Leral.net | S'informer en temps réel



Intervention en Libye: les limites d'une stratégie

le 13 Septembre 2012 à 10:05 | Lu 267 fois

DÉCRYPTAGE - En retenant, en 2011, la formule d'une campagne aérienne en Libye sans troupes au sol, la coalition s'est privé des moyens de contrôler le terrain et d'exercer son influence.


Intervention en Libye: les limites d'une stratégie
À l'initiative de Paris et Londres, soutenue par Washington, l'intervention militaire en Libye a souvent été présentée comme un modèle pour les opérations futures des armées françaises. Après des années d'enlisement à Kaboul, la formule retenue pour Benghazi et Tripoli - une campagne aérienne sans troupes au sol - avait l'avantage d'être brève, efficace et compatible avec le nouveau format des armées françaises, rabotées année après année par les coupes budgétaires. Elle était aussi compatible avec les inflexions nées de la crise, qui annonçaient une période de repli militaire et voulaient contraindre, en tout cas depuis l'avènement du nouveau pouvoir français, les opérations militaires à un cadre légal et multinational.

À de nombreux égards, le modèle d'intervention libyen reste pertinent, ne serait-ce que parce qu'il a, pour la première fois, transformé le concept de la «guerre zéro mort» en réalité. Mais l'attaque contre le consulat américain de Benghazi en révèle cependant ses faiblesses. Certains stratèges avaient prévenu au début de la guerre qu'en renonçant à envoyer des troupes au sol, la coalition se privait des moyens de contrôler le terrain et d'exercer son influence. Un an après la fin des opérations militaires, la situation politique en Libye reste chaotique. Quantité d'armes pillées dans les arsenaux de Kadhafi, y compris des missiles sol-air, circulent dans le Sahel. Al-Qaida a fait de la région l'un de ses nouveaux sanctuaires.

«Agir dans la durée»
«À Benghazi, on a gagné la bataille, mais pas la guerre. La projection de puissance a des effets techniques, mais elle débouche rarement sur une situation stable. Pour obtenir un effet politique qui mène à une paix durable, il faut aller au bout de la démarche, c'est-à-dire agir dans la durée, avec de gros moyens», explique le général Vincent Desportes, ancien directeur de l'École de guerre.

En Afghanistan, pourtant, les forces internationales sont restées onze ans sur le terrain sans avoir réussi à gagner la guerre contre les talibans. Mais si ce modèle n'a pas non plus fonctionné, analysent les experts, c'est parce que la contre-insurrection exige un engagement encore plus long, davantage de troupes et, dans ce cas précis, un vrai règlement politique régional. Mais aussi parce que le conflit afghan est sans doute trop loin pour les pays qui s'y sont engagés.

Les armées françaises et britanniques ont-elles encore les moyens militaires de leurs ambitions stratégiques et diplomatiques? À l'heure où le chef de l'État a commandé un nouveau livre blanc sur la défense, plus adapté aux moyens financiers de la France et au contexte géopolitique, la question des capacités opérationnelles du pays sera sans doute l'une des principales questions auxquelles il faudra répondre.

Mais qu'elle ait ou non été commise par al-Qaida, l'attaque de Benghazi est en tout cas d'ores et déjà une mauvaise nouvelle pour ceux, rebelles et défenseurs des droits de l'homme, qui espèrent une action internationale contre l'armée de Bachar el-Assad en Syrie.




Par Isabelle Lasserre


1.Posté par ndiaye le 13/09/2012 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spammeurs sur leral.net : Solange Massage, Chérif Aïdara , Nouveau Sénégal sont des escrocs !
LERAL.NET - De nos jours, il est difficile d’échapper aux escrocs qui sont partout et utilisent tous les moyens possibles (ou même impossibles) pour arnaquer les honnêtes citoyens.



Ces truands n’ont qu’un seul but : se faire de l’argent à n’importe quel prix. Ils sont entrain de polluer les forums de discussions des sites internet sénégalais les plus visités tels que Leral. Ces voyous utilisent cet espace d’expression réservé aux internautes pour y insérer gratuitement leurs publicités mensongères.

Selon une source, « Solange qui se dit être une jeune fille et qui fait des séances de massage doux et relaxant dans un cadre convivial et discret n’est en réalité qu’une prostituée ».
Ce qui n’est pas vraiment une révélation car les internautes ont toujours compris que ce « massage doux » se termine toujours au lit.

« Chérif Aïdara, le petit fils de Cheikh Sadibou Aïdara, grand marabout est la aujourd’hui pour ceux qui ont besoin d’aide dans tous les domaines », annonce un autre escroc. S’il était Cherif et marabout comme il le dit, avait-il besoin de faire sa publicité dans les forums de discussions des sites web ? C’est parce que ce type veut rouler les naïfs dans la farine qu’il procède ainsi.

Outre « Solange » et « Chérif Aïdara » (leurs vrais noms ?), « HG4 » et « Vimax » qui proposent des produits aphrodisiaques et « Nouveau Sénégal » veulent aussi leurrer les internautes. Ces derniers doivent rester vigilants pour ne pas tomber dans le piège de ces bandits.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site