leral.net | S'informer en temps réel

Introuvable depuis son crime : Comment le meurtrier de la domestique Binta Mané a été arrêté hier

Les éléments du poste de police de Grand-Dakar ont mis la main sur le meurtrier de la domestique Binta Mané qui avait été violée et poignardée à son lieu de travail, sis aux Hlm, le lundi 15 septembre. D'après Le Pop qui donne l'info dans sa livraison du jour, il s'appelle Mayacine Diop alias Vito, sociétaire d'une école de football au Stade Léopold Sédar Senghor. Il a, en effet, été perdu par son téléphone portable qu'il avait oublié sur les lieux du crime.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Septembre 2014 à 10:07 | | 6 commentaire(s)|

Introuvable depuis son crime : Comment le meurtrier de la domestique Binta Mané a été arrêté hier
Soupçonnant que l'appareil appartenait à l'agresseur, renseigne le journal, les limiers de Grand-Dakar ont tout de suite tenté de le déverrouiller. Après quoi, ils ont lu tous les messages avec un de ses amis. Ils ont également pris les contacts de l'entraîneur du jeune footballeur. Tous deux seront longuement cuisinés pour faire avancer l'enquête. Ayant réuni suffisamment d'indices, les éléments de la brigade de recherches de la Police de Grand-Dakar se mettent à la chasse du meurtrier. Pour l'alpaguer, les enquêteurs jouent sur la fibre sensible du jeune homme : Le football. C'est ainsi que l'un d'eux se fait passer pour un recruteur. Vito tombe dans le piège en acceptant un rendez-vous chez lui avec le soi-disant recruteur. Alpagué, il passe aux aveux.

Le meurtrier indique que, le jour des faits, il était venu au marché Colobane pour acheter des équipements de football. Sur le chemin du retour, il dit avoir rencontré dans un terrain deux équipes qui jouaient au football. Il s'est tout de suite arrêté pour suivre le match. C'est dans ses circonstances, dit-il, qu'il a aperçu Binta Mané se diriger vers un immeuble. Il l'a suivie pour l'agresser. Mais, une fois sur place, les choses ont mal tourné. Il lui a donné deux coups de couteau à la cuisse et à l'abdomen. C'est ce dernier coup qui a été fatal à la jeune fille. Mayacine Diop est actuellement en garde-vue, en attendant d'être déféré au parquet.






Hebergeur d'image