leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Investitures de Bby : Benoît Sambou explique les critères de choix de Macky Sall


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Juin 2017 à 12:39 | | 0 commentaire(s)|

A Benno Bokk Yakaar ( Bby), les investitures n’ont pas fait que des heureux. Après la publication des listes, des alliés comme les partisans non investis ruent dans les brancards et dénoncent un favoritisme.

Face à cette levée de bouclierx, Benoît Sambou, l’un des artisans des investitures est monté au créneau pour expliquer les choix du Président Macky Sall. Selon le mandataire de Benno Bokk Yakaar, le chef de l’Etat s’est fondé sur le critère de la «représentativité » et non sur une critère de subjectivité.

«Nous avons cherché dans tous les départements et à la limite du possible, de choisir les candidats qui mobilisent et qui créent un consensus autour de leur personne. A tous les niveaux, les candidatures étaient multiples. Donc, il fallait voir parmi les candidats, celui qui soit mieux à pouvoir créer un concensus. Cela nous a conduits à aller même dénicher des gens qui n’étaient pas candidats. On l’a fait pour Koungheul, Goudomp et Guinguinéo », explique Benoît sambou dans un entretien avec l’Observateur.

Le chargé des élections de l’Apr ajoute par ailleurs, que le président était en discussion permanent avec les leaders de BBY tout au long du processus de la confection des listes. S’agissant d’une large part octroyée à l’Apr et qui fait grincer les dents des alliés, il botte en touche et explique : « Sur la liste nationale, sur les 35 premières places, les 15 ont été réservées aux alliés. C’est un exercice assez équilibré ». D’ailleurs, «il nous est arrivé d’investir dans certains localités, des alliés alors que nous sommes persuadés de l’écrasante majorité de nos camarades (Apr). Nous avons accepté que nos alliés soient investis, au détriment de nos camarades », fait-t-il remarquer.










Hebergeur d'image