Leral.net | S'informer en temps réel



Isaac: Romney devance Obama au chevet de la Louisiane

le 1 Septembre 2012 à 10:59 | Lu 512 fois

Alors que la tempête tropicale poursuit son chemin vers le Midwest, le prétendant républicain à la Maison-Blanche s'est rendu vendredi en Louisiane. Barack Obama est lui attendu lundi sur place.


Isaac: Romney devance Obama au chevet de la Louisiane
Pour les deux candidats à l'élection présidentielle américaine, la campagne passe par la Louisiane, frappée cette semaine par l'ouragan Isaac, devenu depuis tempête tropicale.

Mitt Romney, accompagné de son épouse Ann, est arrivé vendredi à La Nouvelle-Orléans. Selon son équipe de campagne, il s'est rendu à Jean LaFitte, une localité située à une vingtaine de kilomètres de La Nouvelle-Orléans, pour visiter un centre d'urgence local. Le candidat était en compagnie du gouverneur de Lousiane, Bobby Jindal, lui aussi membre du Grand Old Party.

Peu après l'annonce de cette visite, l'équipe de campagne de Barack Obama a annoncé que le président américain se déplacerait lui aussi en Louisiane. Le président sortant s'envolera vers La Nouvelle-Orléans lundi, dans la foulée d'une réunion électorale dans l'Ohio. Barack Obama rencontrera des habitants touchés par la tempête ainsi que des représentants des autorités locales.


La localité de Braithwaite, où deux personnes ont été retrouvées noyées. Crédits photo : John McCusker/AP
Isaac, qui est arrivé mardi sur les côtes américaines, a provoqué la mort de cinq personnes en Louisiane et dans l'État voisin du Mississippi. Deux victimes ont été tuées par des chutes d'arbres, et deux autres ont été retrouvées noyées dans une maison à Braithwaite, une localité au sud de La Nouvelle-Orléans. La dernière victime est morte dans un incendie attisé de façon incontrôlable par les vents violents, qui ont pu atteindre les 120 km/h.

Isaac balaie ce vendredi la basse vallée du Mississippi, qui subit de violentes pluies. De fortes inondations sont à prévoir. La tempête devrait ensuite atteindre le Midwest ce week-end, où les récoltes seront suspendues. Si Isaac s'est affaibli depuis son arrivée sur les terres, il peut encore provoquer des tornades, a affirmé le Centre américain des ouragans.

Frappée il y a sept ans par l'ouragan Katrina, qui avait causé la mort de 1800 personnes et provoqué un chaos urbain, La Nouvelle-Orléans a été cette fois-ci épargnée. Le système de digues, renforcé après la catastrophe de 2005, a résisté à Isaac, dont la puissance était bien moindre que celle de Katrina. D'autres localités ont en revanche été inondées par des pluies diluviennes. On ignore pour le moment le montant des dégâts provoqués par la tempête.


Par lefigaro.fr