Ismaïla Madior Fall veut opter pour une "méthode inclusive’’ avec les acteurs de la justice


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Septembre 2017 à 23:01 | | 0 commentaire(s)|

Ismaëla Madior Fall, ministre de la justice lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur à la tête de ce ministère.
Ismaëla Madior Fall, ministre de la justice lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur à la tête de ce ministère.
Le nouveau Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, a exprimé jeudi son ambition de travailler de manière inclusive avec l’ensemble des acteurs de la justice.

‘’Me Sidiki Kaba a mené la justice sénégalaise là où elle est aujourd’hui. Nous ne comptons pas amener une rupture, mais plutôt d’accroître la productivité et l’innovation’’, a indiqué Ismaëla Madior Fall à l'agence de presse sénégalaise, lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur à la tête de ce ministère.

Le nouveau Garde des Sceaux dit vouloir adopter ‘’une méthode inclusive ‘’ avec les collaborateurs du ministère de la Justice, pour finaliser les dossiers en suspens, liés à la réforme de la justice.

‘’ J’ai l’ambition de perpétuer les œuvres de mon prédécesseur en instaurant une méthode inclusive, totalement inclusive, qui repose sur les échanges, les discussions avec l’ensemble des acteurs, notamment les magistrats qui jouent un rôle important’’, a-t-il insisté.

Le Professeur Ismaïla Madior Fall s’est également engagé à associer les ‘’ justiciables, ceux-là pour qui la justice est faite’’.

Le nouveau ministre de la Justice a aussi évoqué ses liens d’amitié avec Me Sidiki Kaba, qui durent depuis une dizaine d’années.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice sortant, a exprimé sa disponibilité à accompagner son successeur dans toutes les missions entreprises, afin d’aider la justice sénégalaise à ’’briller davantage’’.

’’Chacun de ces hommes et femmes du ministère m’ont accompagné à tous les niveaux et, ensemble, nous avons fait des pas importants. Je peux vous dire que c’est par nos résultats que les choix sont portés sur nous’’, a-t-il fait valoir.

Ismaïla Madior Fall est décrit par son prédécesseur, comme un éminent professeur connu de tous les Sénégalais. ‘’Sa science est connue de tous. Il est d’une grande humanité et d’une urbanité. Je suis sûr qu’il saura discuter avec les membres de la justice’’, a dit Kaba, devenu ministre des Affaires étrangères.