leral.net | S'informer en temps réel

Issa Lô fait condamner Momar Ndiaye pour diffamation

JEANNE D’ARC DE DAKAR

Décidément, le feuilleton Issa Lô-Momar Ndiaye, respectivement ancien et actuel président de la Jeanne d’arc de Dakar, ne va pas finir de sitôt. Hier, c’est sur le terrain judiciaire que les deux dirigeants se sont affrontés. Et pour la première manche, c’est le patron de la Ja authentique (aile dissidente) qui a fait condamner son successeur à la tête des « bleu blanc ». Jugé pour diffamation sur plainte de Issa Lô, Momar Ndiaye a été condamné hier à 3 mois assortis de sursis et à 10 millions de dommages et intérêts. Le patron de la Ja avait accusé son prédécesseur de détournement sur l’argent (200 millions F cfa) du transfert de Abdoulaye Diagne Faye à Lens en 2002.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Mai 2010 à 17:47 | | 0 commentaire(s)|

Cette condamnation est la seconde favorable au professeur Lô dans son combat contre les dirigeants du club de Sacré-cœur. Le 15 mars dernier, il avait gagné son procès contre le vice-président Serigne Saliou Mbacké « Decasa ». Condamné pour diffamation, ce dernier avait écopé de six mois et 5 millions de F Cfa de dommages et intérêts à payer au professeur Lô. Dans une sortie, au plus fort de la crise entre nouveaux et anciens dirigeants, Decasa avait accusé le professeur de se livrer à un trafic de diplômes.
Le lesdership est contesté par Issa Lô et ses partisans entrés en dissidence depuis son arrivée au poste de président. D’ailleurs, en ce sens, Issa Lô avait intenté il y a quelques mois, un procès pour contester la légitimité de Momar Ndiaye à la tête du club. Mais il avait été débouté. Le tribunal ayant confirmé l’actuel président de la Ja à son poste. Décidés à débarquer l’actuelle équipe, les responsables de la Ja authentique qui affirment détenir la majorité au sein du club, ne réclament aujourd’hui ni plus ni moins, que la tenue d’une Assemblée générale. La médiation entreprise il y a quelques mois par le comité des sages, et qui avait suscité des espoirs de sortie de crise, semble avoir pris du plomb dans l’aile.

Mbaye THIANDOUM l'asquotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image