leral.net | S'informer en temps réel

J-4 de leurs déguerpissements : les marchands ambulants du Plateau campent sur leur position et rejettent les propositions de la Mairie

Ils sont dans la dynamique de défier la mesure de déguerpissement annoncée par l’autorité municipale au-delà du 15 avril 2013, tant que des solutions ne sont pas apportées à leurs préoccupations. Les marchands ambulants au centre-ville de Dakar, ont refusé le lieu de recasement de Félix éboué proposé par le Maire de la capitale, Khalifa Ababacar Sall.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Avril 2013 à 21:11 | | 0 commentaire(s)|

J-4 de leurs déguerpissements : les marchands ambulants du Plateau campent sur leur position et rejettent les propositions de la Mairie
Cet espace de 2900m² d’une capacité de « 2315 places » est très « étroit » pour les acceuillir, selon un de leurs porte-paroles. Ils demandent la réalisation du projet de « Petersen », qui a une contenance plus importante avec ses « 5000 places ». Ils ont également posé le problème de chiffres, qui les opposent à la municipalité de Dakar. En effet, le recensement de la Mairie de Dakar n’a retenu que « 4900 marchands ambulants » à recaser. Après avoir effectué leur propre décompte, ils disent être au nombre total de plus de « 13.000 » à être concernés par cette mesure. Ils déclarent que le recensement de la Mairie ne s’est limité que sur leurs camarades établis sur les avenues « Ponty, Albert Sarault, Peytavin et Lamine Guèye ». C’est pourquoi, ils ont même accusé Khalifa Sall de vouloir « tromper les populations », car même les lieux de recasement sont loués pour une période de « 6 mois » seulement contrairement aux accords.







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image