leral.net | S'informer en temps réel

JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" magnifient les prêches axées sur les jeux de hasard et les unions contre-natures


Rédigé par leral.net le Vendredi 18 Octobre 2013 à 11:17 | | 0 commentaire(s)|

JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" magnifient les prêches axées sur les jeux de hasard et les unions contre-natures
Prêchant par l’exemple, la Sublime Référence de la Oumah islamique, Seydouna Mouhamed (psl), investi de la mission divine de proclamer l’universalité du Message Coranique, clôturait systématiquement les prières collectives qu’il lui revenait de diriger par la délivrance de sermons centraux, rappelant à ses frères croyants les principes divins régissant la vie en communauté, ainsi que les écarts comportementaux susceptibles de constituer des obstacles au sublime accomplissement de notre destinée spirituel individuelle, à savoir: la fusion de l’âme individuelle, pécheresse, à la Majestueuse et salvatrice lumière divine universelle, comme nous y invite le Saint Coran : «De Dieu nous venons, et à Lui nous retournons» (Soratoul Bakhara, verset 156)

A l’occasion de l’édition 2013 de l’Aïd-el-Kébir, l’Organisation islamique JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" apprécient à leur juste valeur les pertinentes prêches qui ont été délivrées par les chefs religieux, Imams, Oulémas à travers le pays. Et rendent un hommage appuyé à l’Imam Cheikh Diallo de la grande mosquée du nord de Saint-Louis, qui a fustigé la propension des Sénégalais à s’adonner aux jeux de hasard. Particulièrement ceux qui se seront servi de ces cagnottes pour acheter un mouton de Tabaski, mais qui ne leur aura fourni que de la viande, à l’exclusion des grâces sublimes attachées à l’exécution correcte de cet acte symbolique, perpétuant l’obéissance du Prophète Ibrahim à la volonté du Tout-Puissant.
Serigne Sidi Mokhtar Mbacké, Khalife général des Mourides, aura fermement réaffirmé sa volonté de mettre un terme aux pratiques et aux comportements indécents dans la cité religieuse de Touba. Pendant que l’Imam Tafsir Babacar Ndour de la Mosquée de Moussanté de Thiès, axait ses prêches sur des grands facteurs de déstabilisation sociale, qui menace toujours notre société, et que JAMRA et Mbañ Gacce n’ont eu de cesse de combattre: à savoir les unions contre-natures.
L’Organisation islamique JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" réitèrent leur soutien indéfectible à toutes les autorités religieuses du Sénégal, leur renouvellent leur disponibilité totale à les accompagner dans leur noble sacerdoce, afin que le Sénégal puisse continuer d’être un centre de rayonnement spirituel, dans le concert des Nations de la Oumah islamique.

Imam Massamba Diop
Coordonnateur national de
L’Observatoire "Mbañ Gacce"
Président exécutif de l’Organisation
Islamique Jamra






Hebergeur d'image