leral.net | S'informer en temps réel

JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" saluent la pertinence des prêches axées sur la drogue et les unions contre-natures

Ayant été investi de la mission divine de proclamer l’universalité du Message Coranique, et d’en prêcher son appropriation par l’exemple, la Sublime Référence de la Oumah islamique, Seydouna Mouhamed (psl) clôturait systématiquement les prières collectives qu’il lui revenait de diriger par la délivrance de messages cruciaux, destinés aux nombreux fidèles venus sacrifier au rituel de la prière la canonique.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Août 2013 à 11:05 | | 0 commentaire(s)|

JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" saluent la pertinence des prêches axées sur la drogue et les unions contre-natures
Le Messager d’Allah privilégiait ces moments de grande communion pour rappeler à ses frères croyants les principes divins régissant la vie en communauté, ainsi que les écarts comportementaux susceptibles de constituer des obstacles au sublime accomplissement de notre destinée spirituel individuelle : la fusion de l’âme individuelle, pécheresse, à la Majestueuse et salvatrice lumière divine universelle, comme nous y invite le Saint Coran : «Nous venons de Dieu et c’est à Lui que nous retournons» (Soratoul Bakhara, verset 156)

Jusqu’au dans son dernier sermon – délivré en l’an 10 de l’Hégire à l’occasion de son pèlerinage d’adieu – le Messager d’Allah, s’adressant aux milliers de musulmans se tenant sur le mont Arafat, lançait cette ultime recommandation à toutes les générations : «Aucune personne n'est supérieure à une autre, excepté en piété et en bonne action. Souvenez-vous qu'en vérité vous rencontrerez votre Seigneur et qu'effectivement, il vous demandera compte de vos actes. Je vous laisse en héritage deux précieuses choses : le Coran et la Sounnah, comme référence. Si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez».

A l’occasion de l’édition 2013 de l’Aïd-el-Fitr, l’Organisation islamique JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" apprécient à leur juste valeur les pertinentes prêches qui ont été délivrées par les chefs religieux, Imams, Oulémas à travers le pays. Et rendent un hommage appuyé à l’Imam Mame Libasse Laye de la Grande Mosquée de Yoff-Layéne, et à l’Imam Tafsir Babacar Ndour de la Mosquée de Moussanté de Thiès, pour avoir respectivement axé leurs prêches sur des grands facteurs de déstabilisation sociale, qui agitent présentement notre société, et que JAMRA et Mbañ Gacce n’ont eu de cesse de combattre: les unions contre-natures et le trafic de drogue.

L’Organisation islamique JAMRA et l’Observatoire de Veille "Mbañ Gacce" réitèrent leur soutien indéfectible à toutes les autorités religieuses du Sénégal, leur renouvellent leur disponibilité totale à les accompagner dans leur noble sacerdoce, afin que le Sénégal puisse continuer d’être un centre de rayonnement spirituel, dans le concert des Nations de la Oumah islamique.

Imam Massamba Diop
Coordonateur national de
L’Observatoire "Mbañ Gacce"
Président exécutif de l’Organisation
Islamique Jamra






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image