leral.net | S'informer en temps réel

JOURNEE MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT : CAR- LENEEN INVITE LES SENEGALAIS A UN CIVISME ENVIRONNEMENTAL

A l’instar de la Communauté internationale, notre pays a célébré ce samedi 05 Juin 2010, la journée mondiale de l’environnement .Le mouvement citoyen Convergence des Acteurs pour la Défense des Valeurs Républicaines (C.A.R- LENEEN, en acronyme) a organisé une table-ronde pour marquer sa participation. Madame le Professeur Amsatou SOW SIDIBE et camarades de plaider pour un civisme environnemental des sénégalais.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Juin 2010 à 05:47 | | 2 commentaire(s)|

JOURNEE MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT : CAR- LENEEN INVITE LES SENEGALAIS A UN CIVISME ENVIRONNEMENTAL
« Le grand défi de la protection de l’environnement, c’est un civisme environnemental ».Tel est la conviction de la Présidente de C.A.R –LENEEN, Professeur Amsatou SOW SIDIBE. Pour donner leur participation de la journée mondiale de l’environnement, sa structure a organisé une table rode axé sur le thème : « Civisme et incivisme environnemental».Pour Madame SIDIBE, notre pays dispose d’un code de l’environnement mais ce qui cloche, c’est son application : « Le Sénégal dispose d’un code de l’environnement mais le probléme reste sa mise en œuvre. C’est aujourd’hui le lieu de jeter les bases d’une réflexion pour un respect de notre cadre de vie, gage d’un développement durable.»Et le conférencier du jour, M. Abdoulaye SOW de faire le distinguo entre civisme et certains concepts qui lui semble un peu proche comme civilité, légalisme , patriotisme : « Le civisme, c’est l’amour et le respect de la collectivité et c’est une notion qui comporte une dose d’éthique ; la civilité concerne des rapports typiquement privés ;le légalisme est différent du civisme car certains citoyens peuvent s’abstenir de certains de leurs droits comme le vote .Mais , force est de souligner qu’au Sénégal ,ya plus d’incivisme que de civisme»,a-t-il précisé. M. SOW de déplorer bien d’actes d’incivisme comme l’occupation anarchique de l’espace public, la construction sur le littoral, le comportement social, la mauvaise éducation, la pauvreté, l’exploitation des boutiques de mendicité. Pour lui, il est grand temps de procéder à un lifting des consciences.C.A.R-LENEEN termine ses activités par une marche visant à sensibiliser sur l’inscription des sénégalais sur les listes électorales.

Ibrahima NGOM Damel



1.Posté par Ben le 07/06/2010 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Sénégal dispose de toutes les lois imaginables, mais leur application pse toujours problème. Il faut qu'on quitte nos coutumes ancestrales pour pouvoir les appliquer. tant qu'il y aura le masla, le droit d'ainesse, le ndogal yalla, on ne va jamais avancer. "Oui, je suis plus âgé que toi, t'as pas le droit de me dire ça même si c'est vrai", "oui, faut le pardonner", "oui, c'est le destin". On doit dire: "Oui, au sens des responsabilités". Sans cela, le Sénégal ne sera jamais un pays développé. Quand je vois Dakar, j'ai vraiment honte. A côté des maisons rutilantes, des 4X4 flambants neuf, tu vois la misère à côté. Dakar, une ville sale, encombrée, polluée, obstruée, sans raison d'assainissement adéquat..... Ce n'est pas bien du tout. des gens qui jetent les sachets usagers et le seaux usées dans la rue, les poubelles dans la rue, les ordures ménagères, les verres jetables, les papiers, etc. Comment on peut être propre quand la mentalité est encore arriérée? Pas possible. Vivement l'éducation civique (la vraie) et la morale pour éveiller les consciences à l'école. Tout doit commencer à l'école étant donné que la famille a échoué dans son rôle de première socialisation.

2.Posté par Mutuelle France le 07/06/2010 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La protection de l'environnement ne se résume pas simplement à des dépenses. Il faut aller plus loin, c'est-à-dire étudier les efforts législatifs et les plans d'action des provinces.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image