Leral.net | S'informer en temps réel



Jammeh Lâche ses espions sur Dakar : L’agent Gibril, arrêté puis relâché n’est que l’arbre qui cache la forêt des agents de la NIA à Dakar

Rédigé par ( La rédaction ) le 30 Avril 2016 à 15:06 | Lu 4903 fois

Jammeh Lâche ses espions sur Dakar : L’agent Gibril, arrêté puis relâché n’est que l’arbre qui cache la forêt des agents de la NIA à Dakar

Que les services de sécurité sénégalaises et les Gambiens de Dakar se le tiennent pour dit ! Les agents de renseignements du régime Jammeh ont infesté Dakar. Et la preuve en a été donnée lors de la manifestation contre le régime gambien vendredi dernier à la place de l’obélisque, lors de laquelle, un agent de la National Intelligence Agency (NIA) a été arrêté par la police, tandis que d’autres sont en train d’être formellement identifiés.

 

[GIBRIL-KUJABI-EDITED-892x670]url:http://jotay.net/wp-content/uploads/2016/04/GIBRIL-KUJABI-EDITED-892x670.jpg

Gibril Kujabi, agent de la NIA

Présent lors de la manifestation des ressortissants gambiens, de concert avec la société civile sénégalaise et les organisations de défense des Droits de l’Homme, l’agent Gibril Kujabi a été arrêté par la police sénégalaise qui l’a gardé à vue pendant 72 h, avant de le relâcher. En effet, l’agent du NIA qui est officiellement en service à l’ambassade gambienne à qui on reproche de faire de « l’espionnage » sur les gambiens sur les manifestants gambiens (pourvu que ce n’est que ça) été sauvé par son statut de diplomate. Toutefois, le Sénégal qui ne peut pas l’inquiéter, vu son statut, pouvait et peut toujours le renvoyé à Banjul.

 

[mame biram diouf]url:http://jotay.net/wp-content/uploads/2016/04/mame-biram-diouf.jpg

Mam Biram Jammeh, officier de la NIA, était à la place de l’Obélisque

L’agent Kujabi n’est que l’arbre qui cache la forêt des agents de la NIA présents sur le sol sénégalais. Et les masques commencent à tomber pour ces « yeux, oreilles et bras » de Yaya jammeh au Sénégal. En effet, un autre agent, bien habillé en tee-shirt avec l’inscription « Je suis la Gambie », comme les autres manifestants, a été formllement identifié après un appel à reconnaissance lancé par freedomnewspaper. Il s’agit de Mam Biram Jammeh. « L’homme en lunettes noires est Mam Biram Jammeh. Il est originaire de Serrekunda où il a fait ses études primaires. Il était dans l’armée dans les années 80 et au début des années 90. C’est un ancien subordonné de Yaya Jammeh à la police militaire. Il a rejoint la NIA après le coup d’Etat de 1994. Et il est maintenant officier de la NIA. Il est le frère cadet de Pa Mbay de la banque centrale de la Gambie », a révélé au journal, un des personnes ayant reconnu l’gent Jammeh.

[wanted]url:http://jotay.net/wp-content/uploads/2016/04/wanted.jpg

 

Un autre appel à identification en cours pour cet autre présumé « agent »

Le journal gambien basé aux Etats-Unis et qui ne cache pas sa lutte au côté du peuple gambien, attend aussi l’identification d’un autre agent repéré lors de la manifestation de Dakar. Il s’agit de cet homme sur la photo, en tee-shirt blanc, avec les couleurs de Gambie et l’inscription « Nous sommes tous gambiens ». mais on ne tarderait pas à connaître sa véritable identité. Freedomnewspaper a lancé la même appel à reconnaissance qui a permis d’identifier l’officier de la NIA Mam Biram Diouf.

A en croire le journal en ligne du groupe de presse gambien basé aux Etats-Unis, le régime de Yaya Jammeh a « intensifié » son réseau d’espionnage dans la sous-région et dans le monde, et qu’il y aurait « une forte présence » d’agents de la NIA à Dakar.

Jotay.net