leral.net | S'informer en temps réel

Jamra – homosexualité et biennale

L’imam Massamba Diop, très engagé dans la croisade que mènent les religieux contre les homosexuels, a reçu la visite de nervis dans la nuit du mardi 05 au mercredi 06 mai. Dans un communiqué, le bureau exécutif de l’Ong Jamra, révèle les détails de l’infraction et annonce le dépôt d’une plainte contre X.


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Juin 2014 à 15:00 | | 0 commentaire(s)|

Jamra – homosexualité et biennale
L’Etat a fait fermer tous les sites d’exposition qui faisaient l’apologie de l’homosexualité. Notamment celui de la Route de Rufisque (à l’Espace Biennale Off), où il est mentionné à l’entrée : «Ma première expérience en tant que Lesbienne» (appuyé par un suggestif portrait d’une travestie, sanglée, bien en saillie au niveau de la ceinture, d’un «sextoy») et la galerie «Raw Art», sise à la Sicap rue 10, à proximité du Centre de Santé Gaspard Camara, où le visiteur est accueilli par une affichette avec l’écriteau-slogan : «Pour une visibilité gay au Sénégal». C’est l’Ong Jamra qui donne la nouvelle. Selon l’organisation dirigée par Imam Massamba Diop, c’est à la suite d’un débat sur Lamp-Fal-TV, ce samedi 31 mai à 10 heures, qu’une responsable d’un démembrement de l’Etat a fait joindre au téléphone dés la fin de l’émission et en présence des invités (Bamba Ndiaye, Mamadou Gomis, le directeur de la Biennale Babacar Mbaye Diop et Mame Mactar Guèye) l’animatrice de Lamp-Fal-TV, Sokhna Aminata Mbaye, pour l’informer de la «fermeture immédiate» desdits sites.

Source: L’As / Xalima news






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image