leral.net | S'informer en temps réel

"Je ne renoncerai pas à la plainte contre Marieme Faye Sall", déclare Serigne Assane Mbacké

Le président du mouvement des jeunes marabouts citoyens, Serigne Assane Mbacké, ne renonce pas à sa volonté de traduire la Première Dame, Marième Faye Sall, devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite ( Crei). À Thiès, devant les affidés de Karim Wade, regroupés pour lancement de la candidature de celui-ci, le jeune marabout a démenti l'information selon laquelle son père, Serigne Athékh Mbacké, désapprouve son action.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Octobre 2014 à 07:17 | | 26 commentaire(s)|

"Je ne renoncerai pas à la plainte contre Marieme Faye Sall", déclare Serigne Assane Mbacké
"De hauts dignitaires de l'Apr ont approché ma mère, Sokhna Mame Boussou, pour lui demander de me dissuader. Je lui ai expliqué que je n'ai rien contre Marieme Faye. J'ai déposé une plainte contre la Fondation qui doit bénéficier de 650 millions de FCfa d'une banque supposée appartenir à Karim Wade pour la construction d'un daara. Je ne renoncerai pas à ma plaite. Ils ont aussi tenté de manipuler mon père qui ne m'a fait aucun reproche sur cette affaire. Eu égard à son statut de chef religieux, il ne s'immiscera pas dans certaines choses. Il sait que je suis un homme de conviction", confie à L'Obs, Serigne Assane Mbacké. D'ailleurs, il ajoute : "À Touba, des chefs religieux, influents me soutiennent dans ce combat. Ils m'appellent au téléphone pour m'encourager et me féliciter. J'ai des preuves de mes allégations. Je suis encore au courant d'autres dossiers plus scandaleux. Les gens de l'Apr me menacent de mort. De hauts dignitaires ont même tenté de me corrompre. J'invite Alioune Ndao à me convoquer pour me confronter à Marieme Faye parce que nous avons les preuves de nos accusations".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image