leral.net | S'informer en temps réel

Je ne suis pas Charlie : Musulman pas terroriste – Par Moustapha Mbaye


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Janvier 2015 à 09:08 | | 1 commentaire(s)|

Je ne suis pas Charlie : Musulman pas terroriste – Par Moustapha Mbaye
La liberté de ma plume dépend de mon encre, la liberté de chaque personne dépend de sa conception du mot liberté. Des milliers de personnes se solidarisent aux journalistes assassinés dans leur salle de rédaction en placardant et en claironnant à tout bout de champ, je suis Charlie. Une tuerie de cet acabit consterne sans poser de questions. Mais il serait intéressant d'analyser les faits avec un peu de recul.

Nombreux sont ceux qui regardent les faits à travers le prisme émotionnel. Les événements du mercredi 7 janvier 2015 doivent nous amener à revoir les limites de la liberté d'expression. Surtout en ce qui concerne la foi des uns et des autres, car tout manque de respect ou outrage peut être tragique. Quand Charlie hebdo avait publié les douze caricatures de la discorde, parues pour la première fois dans un journal Danois, l'hebdomadaire satirique publie en "Une" un dessin de Mouhamet (PSL), l'air consterné: déclarant des propos désobligeants, ce numéro avait soulevait des vagues de contestations.

Le Président Français à l'époque (2006) avait tiré sur la sonnette d'alarme en Conseil des ministres : "Tout ce qui peut blesser les convictions d'autrui, en particulier les convictions religieuses, doit être évité. La liberté d'expression doit s'exercer dans un esprit de responsabilité". Il poursuit: "Si la liberté d'expression est un des fondements de la République, celle-ci repose également sur les valeurs de tolérance et de respect de toutes les croyances". Il a bien dit le respect de toutes les croyances et cela a fait défaut à y regarder de prés : Charlie Hebdo est le premier à déclencher les hostilités sous le voile de la liberté d'expression ayant provoqué l'ire des milliers de musulmans, mais il devait savoir que la personne blessée dans son intime croyance religieuse agit sans réfléchir. Vu ce que Mouhamet (PSL) représente pour les musulmans, rien que pour la cohésion sociale, il devait édulcorer sa « liberté d'expression ».

Par ailleurs, toute forme de tuerie est condamnable fermement « Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient » Sourate 2 verset 256. Au lieu d'aller trop vite en besogne en parlant de terroriste, d'extrémiste ou de jihadiste, osez dire à Charlie Hebdo qu'il a péché, la religion est trop sérieuse pour être au crible des railleries.

« Si j'étais chargé de gouverner je commencerai par rétablir le sens des mots » dixit Confucius. Il faut revoir certains concepts le terroriste n'est-il pas celui qui sème la terreur ? Pourquoi vouloir toujours faire la corrélation entre le terrorisme et l'Islam ? De telles pensées créent des amalgames et des préjugés qui approfondissent le fossé de haine entre les religions. Certes, il y a des extrémistes qui appliquent tout sauf l'Islam (kidnapper ou attenter à la vie des innocents) mais cela ne doit pas faire l'objet d'une aveugle extrapolation. « Combattez dans le sentier d'Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Allah n'aime pas les transgresseurs » Sourate 2 verset 190. L'extrémisme, c'est du banditisme de haut niveau. L'Islam est une religion de paix d'amour et de partage.

Au demeurant, si on se limite sur le terrorisme et les prises d'otages, on s'éloigne de la réalité. Il s'agit en réalité du respect des croyances religieuses, il est tant de redéfinir le rapport entre la liberté d'expression et les convictions religieuses pour éviter que de tels événements se répètent.

tafart@hotmail.fr






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image