leral.net | S'informer en temps réel

«Je savais comment les choses allaient se passer», confie Daniel Seck

Élargi hier un peu après 16 heures, Daniel Goumalo Seck a retrouvé son domicile vers 18 heures après un détour chez le coiffeur pour, dit- on, «enlever les souillures». Devant sa maison, ses proches l'ont accueilli avec des applaudissements et des prières à la gloire du Seigneur. Entre les cris de joie des uns et les larmes des autres, l'ex- Directeur général de l'Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), accusé de détournement de deniers publics portant sur une somme de 135 millions de francs Cfa, a accepté de confier quelques mots. «Je rends grâce à Dieu. Je remercie ma famille et mes proches», dit-il avant d'ajouter : «Ce qui était difficile pour moi, c'est la famille que j'ai laissé derrière». Oubliant son sort, il renchérit : «Je pense que ça été plus difficile pour mes proches».


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Mars 2010 à 04:53 | | 17 commentaire(s)|

«Je savais comment les choses allaient se passer», confie Daniel Seck
Non sans faire noter en wolof : «xamoon naa mbir yi nu muy demee (Je savais comment les choses allaient se passer)». Pour Daniel Seck, les quelques jours passés en prison «c'est des moments qu'on passe et qui vous marquent pour la vie».

«Ce qui était difficile, c'est la famille que j'ai laissé derrière»

Pour la suite de la procédure, M. Seck s'est réfugié dans un silence, préférant s'en remettre à ses conseils. «La suite, c'est entre les mains de mes avocats. Je laisse mes avocats se prononcer sur cette question», dit-il.

Revenant sur les conditions de détention à la prison centrale, Daniel Seck déclare : «Ce que j'ai trouvé à Rebeuss, c'est une famille. Rebeuss, c'est une solidarité très forte entre ses membres qui sont aussi des humains. J'ai trouvé des gens dignes, forts avec des cœurs purs». Ce qui fonde cette solidarité, poursuit M. Seck, «c'est de savoir qu'ils (les prisonniers) sont dans le même espace, vivant les mêmes situations très souvent dures, difficiles, mais qui vous réunissent, qui vous ramènent à l'essentiel, c'est-à-dire à Dieu».

Bachir Fofana
Source Le Populaire



1.Posté par DOU le 18/03/2010 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelle insulte pour la justice

2.Posté par ANCIEN SOLDAT le 18/03/2010 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SA WAY YA GNAK DIOM...! LA JUSTICE SENEGALAISE UN MAILLON FAIBLE QUEL HONTE POUR 1 REPUBLIQUE

3.Posté par ANCIEN SOLDAT le 18/03/2010 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SA WAY YAGNAK DIOM...! LA JUSTICE SENEGALAISE UN MAILLON FAIBLE POUR 1 REPUBLIQUE QUELLE HONTE........

4.Posté par matar le 18/03/2010 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aw do rous doma ram nga rek sathi nga mais karim et balde doivent eux ossi aller a rebeuse de meme que ablaye wade djibo ka .........tous ses voleur de la republique en bas les voleur de la republique ciiim do len rousssssss

5.Posté par matar le 18/03/2010 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en bas les violeur et tous ce qui sont avec vous domaram ngeeun

6.Posté par boy poulo le 18/03/2010 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou vas ce pays

7.Posté par DAN le 18/03/2010 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous savez ce qui ne va en afrique ,on fait trop confiance aux diplomés des grandes écoles pour diriger nos entreprises et nos sociétés, ils ont l'expertise pour mener à bon port nos projets mais ils ne pensent qu'à se remplir les poches , vous devez en convenir avec moi qu'un intelectuel malhonnete est pire que le sida , vos mieux attraper cette maladie que de travailler avec ses genres de personnes.

8.Posté par le solitaire le 18/03/2010 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" la famille que j'ai laissé derrière": j'ai laissé quoi? la famille = complément d'objet direct placé avant l'auxiliaire avoir, donc il y a accord et on devrait écrire : « la famille que j’ai laissée derrière ».
ça, c’est pour la forme. Pour le fond, voici un voleur qui dit fièrement, « tout cela, je l’avais prévu ». il y a donc préméditation et le procureur devrait le remettre illico presto dans le trou qu’il n’aurait jamais du quitter. Il dit que avoir eu de la peine pour sa famille et ses amis. Donc, aucune pensée pour le peuple dont il a distrait le patrimoine. Aucun sentiment de regret autre que celui désormais d’appartenance à la grande famille des prédateurs de la république. Dias le fils, son ami et condisciple d’ailleurs ne fait il pas de ce cas, une erreur de procédure ? le cas de ce voleur à col blanc est très significatif : les intellectuels peuvent être de grands voleurs et en prison, ils se font de belles rencontres qui tissent de nouvelles amitiés avec des experts criminels qui vont leur apprendre à affiner leurs méthodes. Les chrétiens ont compris eux aussi que le vol de milliards au Sénégal était un gage de réussite. La mère de seck lui a appris de travailler : travail je ne sais comment, doit chez elle rimer avec vol de milliards. La justice est applicable aux pauvres. Il faut donc voler, encore voler et toujours voler. Mais surtout, éviter de voler un quignon de pain : vous risquez de croupir de longs mois en taule.

9.Posté par rita le 18/03/2010 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

réponse à toi le solitaire - tous les voleurs de l'état, y"a tougours une grosse tête derrière et celui c'est karim le vendeur des licences de téléphone - mieux vaut être un voleur qu'un tueur

10.Posté par sophie sarr le 18/03/2010 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

waou ! matar domou aram dafaye tague xool ni yaw, vous parler pour ne rien dire matar, pourquoi le traiter de batard ? Quand on insulte quelqu'un sans le connaitre on autorise tout le monde à vous traiter de parfait connard . No more comments

11.Posté par sophie sarr le 18/03/2010 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà un ramassi dioties écrit par le solitaire qui je comprends qu'il se dit solitaire dan ses bétises oui . C'est vous qui soulignez la question de religion..... je vous propose de brancher vos neurones avant votre ordinateur car vos réflexions sont stupides et méchantes vous ne connaissez rien de la famille de M SECK et n'avez rien compris de ce qu'il a dit ; relisez donc l'article aprés on en reparle mon pauvre......

12.Posté par sophie sarr le 18/03/2010 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A DAN : il ne vous viens pas à l'esprit que l'on peut servir d'arbre pour cacher la misère de la forêt ? Soit que DIEU entende votre prière puisque votre vie peut être sur la même balance que le SIDA "Yala na la ALLAH yeureum"

13.Posté par justice le 18/03/2010 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SOPHIE ET RITA VOUS Etes FÄCHEES
mieux vaut donc n' être ni tueur ni voleur. j'en fais partie ou non, mieux vaut ne pas en être quand on risque de se salir et de salir les siens. si votre ami n'a rien fait de mal, pourquoi solidairement sont ils entrain de rembourser 1, 6 milliards?
toutes ces sommes qui ont disparu, est ce normal pour un peuple qui se noie dans la misère? est ce là la solidarité chrétienne que l'on nous enseigne? les chrétiens ont toujours été plus honnetes dans notre pays. mais la perte de valeur se généralise et votre ami a succombé à la tentation du Mal. et vous tous qui êtes partis l'acceuillir en héros à sa sortie de prison, vous avez offensé la dignité des gens. je préfère mille fois ma pauvreté à votre bonheur puisé dans la dilapidation des maigres ressources de notre peuple. en liberté provisoire ou non, libre ou non, pour l'éternité, le nom de daniel goumbala seck sera associé à une histoire de détournement de fonds publics. il peut s'expatrier en Gambie car au sénégal, il ne vaudra plus un kopeck troué.

14.Posté par ANCIEN SOLDAT le 18/03/2010 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(MIEUX VAUT ETRE1 VOLEUR QU'1 TUEUR) ALORS RITA TU VEUT DIRE QUE VOTRE AMI ET UN VERVENT VOLEUR OUI BIEN....

15.Posté par asta ndiaga le 18/03/2010 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vraiment cette tournure des choses ne devait surprendre personne!!! ce pouvoir est comme ça! et puis pensez vous que cet homme reste en prison alors que ceux qui dirigeaient l'anoci restent libres !! Quand même!!! et rappelez vous de thies 4444 qui s'est terminée en queue de poisson!!

16.Posté par fode le 18/03/2010 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Daniel Seck tu fermes ta gueule. Tu te nourris de sang avec toute ta famille sous le dos du contribuable sénégalais et cela pendant des années. Continuez à vous nourrir et à engraisser vos familles avec la sueur et le sang des braves sénégalais qui se réveillent à 6h du matin et vous allez voir comment Dieu va réagir. Et ce message est valable pour tous les sénégalais qui se nourrissent de sang via les deniers publics.

17.Posté par sophie sarr le 20/03/2010 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non justice je ne suis pas fachée mais plutot indignée de voir écrit tant de méchancetés, qui n'a pour seul références que ce vous lisez dans les journaux, sur un homme dont vous ne connaissez RIEN . Quant à toi FODE la seule gueule qui s'ouvre est celle d'un "tague khoole" . Non DANIEL SECK n'a rien à remboursser . Que vouliez vous qu'il fasse ? quand Messieurs Abdoulaye Sakho et Issakha Guèye on versé 52 et 60 million vous étiez d'accord pour dire que selon le droit celà s"appelle une caution mais quand DANIEL SECK en fait autant sur le geste j'entends car sur la somme votre cher juge à réclamé presque 3 fois plus (pour les mêmes faits je cherche l'équité ) là tout le monde dit s'il n'était pas coupable ,il n'aurait pas rembourser , allons les enfants faut réfléchir , et une dernière chose DANIEL GOUMALO SECK n'a jamais eu à engraisser sa famille car quand il est né (au risque de vous rendre jalous vous petites cervelles ) la famille tout particulièrement ses parents avaient travailler 30 ans pour lui assurer la possibilité de se hisser là ou il est . En tant que PDG on ne peut dire qu'une chose RESPONSABLE mais pas COUPABLE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image