leral.net | S'informer en temps réel

«Je suis encore là avec vous pour bien longtemps»

CHEIKH BETHIO THIOUNE

Le chef des "Cantaakoon", Cheikh Béthio Thioune, a levé le doute sur son état de santé que certains qualifient d’inquiétant. À Dianatoul Mahwa, son quartier général à Touba, le Cheikh a rassuré ses talibés.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Janvier 2012 à 21:57 | | 2 commentaire(s)|

«Je suis encore là avec vous pour bien longtemps»
Si certains croient que Cheikh Béthio Thioune est plus proche de la tombe que la vie, ils peuvent déchanter. Devant un parterre de talibés à son domicile de Dianatoul Mahwa, Cheikh Béthio Thioune est largement revenu sur son état de santé. Il a tenu à rassurer les disciples qui s’inquiètent de le voir maigrir. Le disciple de Serigne Saliou Mbacké a été catégorique sur la question:. «Je suis encore là, avec vous, pour bien longtemps encore. D’ailleurs Serigne Saliou Mbacké, mon marabout, est allé jusqu’à communiquer autour de cela avec moi. Alors, soyez certains que vous me verrez parmi vous pour un bon bout de temps et vos fils vieilliront devant moi».

Mieux, le Cheikh d’ajoute : «On a beau me prêter des maladies, on a beau pensé que je suis plus prêt de la mort que de la vie… Tout cela n’était en réalité que dans la tête de ceux qui émettaient de telles idées.»

Eduqué dans les valeurs de son marabout, Serigne Saliou Mbacké, le guide des "Cantaakoon" lui a rendu hommage et remercié le "père" qu’il est pour lui.

Par ailleurs, pour les "Berndé" (mets servis en abondance), Cheikh Béthio Thioune a immolé pas moins de 1000 bœufs, qu’il a fait venir de la Mauritanie et du Mali. Les bêtes étaient parquées, depuis une semaine à Ngabou, un village situé à quelques encablures de Touba. Des sources proches du Cheikh racontent que sept bœufs ont péri entre Rosso et Mbacké. Mais Cheikh Béthio a complété le lot en s’approvisionnant au nouveau foirail de Touba, à une portée de l’abattoir situé sur la route de Khelcom. Pour Cheikh Béthio Thioune, le « Berndé » est capital.

ENVOYES SPECIAUX A TOUBA :

TAFA CISSE, CHIMERE JUNIOR LOPY (TEXTES) ; NACER (PHOTOS)



1.Posté par sofia la masseuse le 14/01/2012 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Venez découvrir les secrets d'un bon massage!!!Vous vous sentez fatigué ou stressé par le travail alors venez vous relaxer Mes mains douces et expertes vont feront passer un merveilleux moment appelez moi sans plus tarder au 777666920 ou 338202425 ou 705652793

2.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 14/01/2012 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler









C’est un hommage patriote que nous devons à SJD, l’homme du 12 janvier.





Nul ne prétend pas qu’il n’est exempt de reproches mais il est imprévisible quand il s’agit de défendre le Sénégal. A ces moments, il démontré qu’il ne distingue plus les cibles.



Je le suis d’autant plus indulgent que j’imagine « la petitesse de ses moyens » et le nombre très élevé de victoires qu’il a engrangées, en faveur de notre NatioN contre les ennemies du Sénégal.



Jules DIOP, il a permis à des millions de Sénégalais de se faire une Opinion de la dynamique morbide, imprimé par les Wades au sommet de l’Etat et son effet déletère sur toute la république .



Certains l’écoutent, chaque semaine et d’autres moins souvent. Il a dénoncé mille scandales parfois avec maladresse. Mais il est constant lorsqu’il est convaincu que l’intérêt du Sénégal est en jeu.


En ce sens, les émotions qu’il a pu exprimer sur des personnages publics, sont devenues épiphenoménales par rapport aux échéances du moment.



Vive le Sénégal .

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image