leral.net | S'informer en temps réel

Jean Pierre Bourhis, un atout pour le Sénégal


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Août 2014 à 12:33 | | 0 commentaire(s)|

Jean Pierre Bourhis, un atout pour le Sénégal
Au sortir des championnats du monde qui se sont tenus du 3 au 10 août 2014 en Russie, la Fédération sénégalaise de canoe-kayak se projette à l’horizon 2016 avec les prochains Jeux olympiques de Rio. Elle compte s’appuyer sur Jean Pierre Bourhis pour décrocher une qualification pour le Sénégal.

Basé en France, ce canoeiste expatrié est présenté comme l’une des meilleures chances de qualification en Canoë et Kayak Slalom, une spécialité qui n’est pas très developpée en Afrique. Et ses derniéres apparitions sous le maillot sénégalais poussent la Fédération sénégalaise de canoë-Kayak et d’aviron (Fscka) à miser sur lui. Ce, au vu de ses derniéres performances sur le plan continental (40ème mondial, double Médaillé d’argent aux derniers championnats d’Afrique au Kenya 2013 et 2ème meilleur africain de sa categorie). La Fscka précise que Jean-Pierre Bourhis a été accompagné par le ministere des Sports, le Cnoss et la Federation Internationale par une tournée de participation à de competititons internationales.

Selon l’instance nationale de canoë- kayak, ce même accompagnement lui sera promis lors des prochains championnats du monde qui auront lieu en 2015 en Italie et des championnats d’Afrique qui auront lieu en Afrique du Sud en 2015-2016.

«Sauf difficulté majeur, sa nationalité sénégalaise est en cours avec l’appui de l’Etat et du Cnoss », informe Ady Fall président de la Fscka. L’instance dirigeante du canoë-Kayak devra également compter sur Abdoulaye Guèye, double champion d’afrique aux derniers championnats d’Afrique de Tunis 2013.
Pour sa premiére participation aux championnats du monde de canoë en Russie (03 au 10 Aout 2014) il a terminé avec l’equipe du Senegal, 8e au 1000 M en canoë et 20e au 5000 M marathon.
Des résultats qui lui permettent de croire à ses chances de qualification à Rio 2016.

CANOE-KAYAK- CONVENTION DE PARTENARIAT - LE SENEGAL ET LE MAROC POUR LE PARTAGE DES EXPERIENCES

Au terme des championnats du monde qui se sont déroulés du 3 au 10 août en Russie, la Fédération Sénégalaise de Canoë Kayak et d'aviron et la fédération royale marocaine de canoë-Kayak ont noué un nouveau partenariat dans le domaine de la formation des athlétes et des officiels de la discipline. Ady Fall, président de la Fsck et la partie marocaine représentée par El Mamoun Belabbas El Alaoui (Canoe) et Abderrahman Mouadden (Kayak) ont procédé à la signature de conventions de partenariat à Rabat au Maroc et se sont convenus de «partager des expériences, d'une façon générale, en matière de pratique du sport du Canoë-kayak sous toutes ses formes», indique un communiqué qui nous a été envoyé par la Fsck.

La cérémonie de signature précise-t-elle, s'est tenue à l'ambassade du Sénégal au Maroc en présence de Amadou Sow, ambassadeur du Sénégal et de Mouhamed Mattache, conseiller au ministère marocain de la jeunesse et des sports.

Source:SudQuotidieng






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image