leral.net | S'informer en temps réel

Jeunesses socialistes, silence s’il vous plait, la République avance


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Mai 2015 à 09:30 | | 9 commentaire(s)|

Jeunesses socialistes, silence s’il vous plait, la République avance
Docteur Babacar Diop, ton analyse n’est pas digne de ton rang ! La volonté de signaler ton existence et ta présence politique, ne doit nullement de pousser à t’aventurer sur des sujets dont la pertinence et la cohérence restent à désirer. En vérité votre interrogation : «Que reste-t-il de notre République pour laquelle nous nous sommes mobilisés un certain 23 juin 2011 ?», parue dans la presse, est dépourvue de sens. Je vous demande plutôt de répondre à la question de savoir « que reste-t-il de notre République après 40 ans de gestion du Parti socialiste ? ». Le peuple déçu vous a répondu en vous boutant hors du Palais. Cette défaite spectaculaire du Parti socialiste et sa décadence actuelle devraient vous sensibiliser contre l’orgueil le et les agissements de tous bords auxquels s’adonnent à outrance les jeunesses socialistes à travers la presse.

Parlant de la présence de la famille du Président dans les instances de la République, M. Diop a cité des citoyens démocratiquement élus au niveau local. Sa position qui défie le choix libre des populations porté sur des citoyens sénégalais de plein droit ayant des liens de parenté avec le Président, contraste avec le nom de son mouvement « jeunesse démocratie et socialisme ». Cher Babacar, tu n’as pas compris le sens de ton mouvement. Je vous appels à la raison et à l’élégance. Notre cher pays attend de ses docteurs des réflexions objectives pouvant aider à relever les défis de l’émergence pour améliorer de façon durable les conditions de vie des populations.

Cher Babacar, n’accepte pas d’être divertis par les agissement et enfantillages des jeunes moins diplômés du Parti socialiste dont l’unique objectif est de précipiter et crédibiliser une sortie du PS de la mouvance présidentielle. Vous jeunes du PS, mettez à l’aise vos leaders qui doivent assumer leur responsabilité de membres fondateurs de la coalition Benno Bokk Yakkar. Je vous assure que le destin du Président Macky n’est pas suspendu à la coalition Benno Bokk Yakaar. Par élégance, nous assumons juste notre décision de gouverner ensemble avec les alliés pourvus qu’ils restent tranquilles.

Jeunesses socialistes, restez tranquilles. Je vous appelle à plus de loyauté, de démocratie et de socialisme.

Merci !

Mamadou Ndiaye
Coordonnateur de la COJER de Bambey.










Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image