leral.net | S'informer en temps réel

Joueurs épinglés par des caméras : Comment l’UEFA contrôle les images


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Juin 2016 à 10:59 | | 0 commentaire(s)|

Joueurs épinglés par des caméras : Comment l’UEFA contrôle les images
Paul Pogba est malchanceux. Contre l’Albanie, il a attiré en toute fin de match l’œil inquisiteur de la player cam, cette caméra qui colle aux déplacements d’un joueur. « Il y en a deux sur chaque match, une par équipe, explique François-Charles Bideaux, directeur de la production au service des sports de Canal+ et réalisateur de la finale du Mondial 2010. Elle change de cible tous les quarts d’heure. Quand Pogba fait son bras d’honneur, elle est pile sur lui ».

« C’est la même histoire que pour Zidane en finale du Mondial 2006, rappelle Jacques Blociszewski, chercheur et auteur de Le Match de football télévisé (éd. Apogée, 2007). Sans cette caméra, le coup de boule sur Materazzi n’aurait pas été sanctionné. Un lieu commun veut que la télé voie tout. C’est faux : il y a une grande part de hasard dans ce qui est diffusé ».

La télévision ne capte pas tout. Mais, avec 36 caméras disposées autour de chacun des terrains du premier tour de l’Euro 2016, appuyées par dix caméras additionnelles, dont la Spidercam pendue à des fils, elle voit beaucoup. Plus qu’en Ligue 1 où le dispositif déployé autour des affiches du dimanche soir se limite à 26 objectifs.

Ce dispositif technique, l’UEFA l’a voulu. Depuis l’Euro 2008, l’instance dirigeante du football européen – et son département de la production télévisuelle, dirigé par l’Anglais Bernard Ross – gère la captation des rencontres qu’elle organise. Elle fournit un « signal mondial » aux télévisions qui ont acquis les droits de diffusion.

lemonde.fr

Thierno Malick Ndiaye
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image