leral.net | S'informer en temps réel

Journée du 8 mars: Alioune Sitoé Diatta, la reine de Kabrousse ou l'itinéraire d'une insoumise

Née entre 1910 et 1920 à Kabrousse, Aline Sitoe Ditta est la figure emblématique de la résistance de la Casamance à la domination coloniale. Mais la reine de Kabrousse, nantie de ses pouvoirs mystiques, guérissait les malades et cela finit de porter sa renommée au-delà des limites de son village. Elle finit par être arrêtée par les colons qui l'accusaient de monter une insurrection.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Mars 2017 à 14:26 | | 0 commentaire(s)|

Journée du 8 mars: Alioune Sitoé Diatta, la reine de Kabrousse ou l'itinéraire d'une insoumise
Quand son père mourut alors qu'elle était jeune, Aline Sitoe Diatta fut prise en charge par son oncle paternel Ellbalin Diatta. Puis, elle quitte son village pour aller travailler à Ziguinchor, comme docker au port. Mais la future reine de Kabrousse, y mena une vie si dure qu'elle décida de tenter l'aventure à Dakar où elle exerça le métier de domestique chez un colon. Elle avait entre 18 et 19 ans.

Certaines sources racontent que le 8 mars 1940, en se rendant au travail, elle eut une révélation. Une voix lui dit, "rentre chez toi sinon il t'arrivera un malheur". Aline Sitoe refusa d'obtempérer et se vit paralysée quelques jours plus tard. C'est alors qu'elle dut être ramenée à son village Kabrousse où dès son arrivée, sa paralysie cessa non sans laisser des séquelles qui la firent boitiller.

De retour en Casamance, Aline Sitoe mena un combat farouche contre le colon. Elle demanda à son peuple de refuser de payer l'impôt en espèces et en nature. Sur le plan agricole, elle préconisa la culture du riz au détriment de l'arachide.

A Kabrousse, Aline Sitoe Diatta faisait des miracles devant les populations éberluées. Une fois, raconte-t-on, la sécheresse s'était abattue sur son village et c'est grâce à ses incantations que vint la pluie. Elle avait également le pouvoir de guérir les malades simplement en passant les mains sur eux. Il suffisait qu'elle rende visite aux patients pour que ces derniers fussent complètement guéris par la prodigieuse poignée de mains avec la prêtresse.

Très vite, sa renommée dépassa les limites du village et tout le monde accourait pour venir la voir. Ses miracles ainsi que son message pour un retour aux sources qu'elle dit divin, finit de faire de Aline Sitoe Diatta un personnage mythique qui conquit le coeur des casamançais. Aussi, à la mort du roi de la Casamance, Aline Sitoe Diatta, fut sacrée Reine.

Aline Sitoe, la reine-prêtresse était aussi une rebelle contre l'administration, la domination coloniale. Les colons l'accusèrent de mener une insurrection. Des soldats débarquèrent sur les lieux une nuit et tuèrent la coépouse de Aline Sitoe qu'ils avaient pris pour elle. Le lendemain, pour éviter que des innocents ne soient tués, l Reine de Kabrousse se présenta aux colons. Elle fut arrêtée le 8 mai 1943. Elle alla d'une prison à l'autre au Sénégal et en Gambie puis au Mali, à Tombouctou.

Elle finit par succomber aux brimades, tortures et privations de nourriture que lui infligèrent les colons. Aline Sitoe Diatta fut déclarée morte en 1944.

source: direct info