leral.net | S'informer en temps réel

Journée internationale des familles: L’ONU met en corrélation éducation de base et bien-être général

Corrélant éducation de base et bien-être, la journée internationale des familles coïncide ce 15 mai, au Sénégal, avec l’ouverture de la Semaine nationale de l’Education de base sous le signe de "l’introduction de langues nationales à l’élémentaire comme facteur d’amélioration des performances scolaires".


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Mai 2017 à 11:01 | | 0 commentaire(s)|

Journée internationale des familles: L’ONU met en corrélation éducation de base et bien-être général

A l’initiative de l’Assemblée générale des Nations-Unies, la Journée internationale des familles qui sera célébrée ce lundi 15 mai est une occasion de mieux faire connaitre les questions relatives à la famille, ainsi que les processus sociaux, économiques et démographiques qui affectent les familles.

La Journée internationale des familles a inspiré une série d’actions de sensibilisation, notamment au niveau national. Au Sénégal, elle coïncide cette année avec la cérémonie d’ouverture de la 21e édition de la Semaine nationale de l’Education de base qui sera présidée au stade de Matam par le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam. Elle sera axée cette année sur le thème : ‘l’introduction des langues nationales à l’élémentaire, facteur de l’amélioration de performances scolaires’’.

Dans de nombreux pays, la Journée internationale des familles offre l’occasion de mettre en lumière différents points d’intérêt et d’importance pour les familles. Le thème de cette année se concentre sur le rôle des familles et des politiques familiales dans la promotion de l’éducation et le bien-être général de leurs membres.

La journée vise principalement à sensibiliser le public sur le rôle des familles dans la promotion de l’éducation de la petite enfance et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour les enfants et les jeunes. L’organisation des Nations-Unies précise qu’elle mettra en évidence l’importance des soutiens de famille, qu’il s’agisse des parents, des grands-parents ou des frères et sœurs et de l’importance de l’éducation parentale pour le bien-être des enfants.

Les bonnes pratiques en matière d’équilibre entre le travail et la famille, afin d’aider les parents dans leur rôles d’appui scolaire et de soins, sont indispensables. Les bonnes pratiques du secteur privé à l’appui des parents qui travaillent, ainsi que des jeunes et des personnes âgées sur le lieu de travail, seront également soulignées.

La Tribune








Hebergeur d'image