leral.net | S'informer en temps réel

Journée mondiale de la pêche : « Pour une sécurité alimentaire qui passe par le bannissement des mauvaises pratiques »

Les acteurs de la pêche regroupés autour de la Fédération nationale des Gie de pêche du Sénégal (Fenagie) ont profité hier de la journée mondiale de la pêche pour discuter des principales difficultés auxquelles le secteur est confronté.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Novembre 2013 à 10:33 | | 0 commentaire(s)|

DSC 0017 (1)

Ainsi, au cours d’un atelier qui a réuni hier l’ensemble des acteurs ainsi que les partenaires, le Secrétaire général de la Fenagie pêche Samba Gueye a exhorté les uns et les autres à s’inscrire de manière « définitive dans des actions qui favorisent une pêche responsable, et qui soient une affaire de tous au quotidien ». En effet, soutient M. Gueye, « les mauvaises pratiques de pêche sont en train de mettre à genoux le secteur ». C’est pourquoi, dira-t-il, « en plus de les combattre, il faut chercher des moyens importants pour la recherche halieutique, mais aussi pour des actions visant la valorisation des captures, gage d’une augmentation conséquente des revenus des acteurs ». Pour sa part, Awa Djigueul, chef de cabinet du ministre de la Pêche Ali Haïdar, invite les acteurs « à ne ménager aucun éffort pour que la Femme puisse continuer à œuvrer auprès des pêcheurs, et de manière responsable, pour que la Sécurité alimentaire puisse être assurée ».
Journée mondiale de la pêche : « Pour une sécurité alimentaire qui passe par le bannissement des mauvaises pratiques »






Hebergeur d'image