Leral.net | S'informer en temps réel



Joyce Banda présidente

le 10 Avril 2012 à 20:01 | Lu 1311 fois

Joyce Banda présidente
L'opposante et vice-présidente malawite, Joyce Banda, 61 ans, a été investie présidente de la République du Malawi suite à la mort du président Bingu wa Mutharika. Joyce Banda devient ainsi la troisième femme chef d’Etat d’un pays africain après la Gabonaise Rose Francine Rogombé (juin 2010) et la Libérienne Ellen Johnson Sirleaf encore en fonction dans son pays. Joyce Banda est investie présidente par intérim du Malawi suite à la mort par infarctus du président Bingu wa Mutharika, vendredi 7 avril à l’âge de 78 ans. Vice-présidente, c’est en tant que deuxième personnalité de l’Etat et conformément à la Constitution du pays que Mme Banda hérite du pouvoir, malgré les manœuvres du parti au pouvoir. Joyce Banda a été dans le gouvernement de Bingu jusqu’en décembre 2010 comme allié avant qu’elle ne soit exclue du parti majoritaire du défunt président. Dès lors, elle a créé son propre parti politique et est devenue une opposante acharnée, raison pour laquelle l’entourage du président Bingu wa Mutharika ne voulait pas suivre l’ordre constitutionnel. «Le premier cercle du Parti démocratique progressif (au pouvoir) s'est réuni secrètement pour empêcher Joyce Banda de devenir présidente», a indiqué une source proche des instances dirigeantes du parti au pouvoir cité par l’AFP. En lieu et place de Joyce Banda et conformément à la constitution malawite, le parti voulait «mettre en avant le nom de Peter Mutharika comme président par intérim jusqu'en 2014 ». Peter Mutharika, ministre des Affaires étrangères est le frère du défunt président. Il avait été désigné par le parti pour le représenter aux prochaines élections prévues dans 2 ans. En effet, Bingu wa Mutharika est mort vendredi matin, mais ses proches ont tardé à annoncer officiellement sa mort et remettre le pouvoir à qui de droit. Ce n’est que suite aux pressions des chancelleries occidentales et de quelques pays africains comme le Nigéria qui ont exigé le respect de la constitution, que cette mort est annoncée. Joyce Banda en personne après le transfert du président en Afrique du Sud s’était exprimée pour vraisemblablement faire échec à ce qui se tramait. «Des médias internationaux partout dans le monde ont diffusé des informations contradictoires sont venues du Malawi et les Malawites restent dans l'obscurité (...) Les habitants du Malawi ont le droit de connaître l'état de santé du président !». Investie, la nouvelle présidente a immédiatement appelé à l'unité et à la réconciliation. «Je veux que nous nous tournions tous vers l'avenir avec espoir et un esprit d'unité. J'espère sincèrement qu'il n'y a pas de place pour la revanche. J'espère sincèrement que nous allons rester unis. «Je tiens à remercier sincèrement les Malawites et toutes les personnes vivant au Malawi pour le respect de la loi manifesté par la transition pacifique de la présidence », a-t-elle souligné, sous une salve d'applaudissements. «Pour l'instant, je demande à la Nation de se concentrer sur le deuil de notre père, Bingu wa Mutharika», a souligné Mme Banda qui a fait équipe pendant six ans avec l'ancien président avant d'être exclue du parti gouvernemental. Joyce Banda est donc devenue troisième femme chef d’Etat d’un pays africain après Rose Francine Rogombé du Gabon et Ellen Johnson Sireleaf du Libéria. Mais la différence de la Libérienne (qui a été élue et réélue au suffrage universel), Mme Banda (vice-présidente) et Mme Rogombé (présidente du Sénat d’alors) n’ont chacune accédé au pouvoir que suite à sa vacance. Le Malawi est un petit Etat de l’Afrique australe et ancienne colonie britannique dont l’économie est mal en point en ce moment. La nouvelle présidente devra se trouver une majorité avant d’espérer redresser la situation jusqu’en 2014.


SOURCE:lesenegalais.net


1.Posté par kaba le 11/04/2012 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La deuxieme femme presidente de l'Afrique

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site