leral.net | S'informer en temps réel

Justice : Ousmane Faye dénonce la grève de la faim des pro-Khalifa et les "attaques de Wade contre les magistrats"


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Septembre 2017 à 16:07 | | 0 commentaire(s)|

A travers un communiqué, «la coalition Mankoo Wattu Senegaal dénonce la grève de la faim que des jeunes proches observent, pour exiger la libération du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall ».

La bande à Oumar Faye relève que «non seulement la grève de la faim n’est pas recommandée par la religion musulmane, mais, encore, elle ne va rien rapporter. Car, ces formes de pression n’ont pas lieu d’exister dans notre pays ».

«La coalition demande à l’Etat d’être ferme parce que des jeunes ne doivent pas être utilisés pour faire pression sur la justice. La meilleure manière pour ces lobbyistes dont la plupart ont bénéficié des fonds de la caisse d’avance, est de lutter pour que leur bienfaiteur ait un procès juste et équitable afin d’éclairer la lanterne des Sénégalais sur les accusations dont il fait l’objet », lit-on dans le communiqué.

Par ailleurs, la coalition Mankoo Wattu Senegaal «condamne et dénonce avec la dernière énergie, les attaques d’Abdoulaye Wade contre la Justice du pays qu’il accuse de tous les maux à tort ».

« Jusqu’à son arrivée au Pouvoir en 2000, personne n’a trouvé à reprocher à notre Justice. Mais, depuis, les Sénégalais ont assisté à des agressions répétées de ce corps, ô combien important, de sa part. Il a injecté beaucoup d’argent pour tenter de le corrompre. En vain. C’est pourquoi, il est en colère aujourd’hui », accuse la bande à Ousmane Faye, qui «pense que le président Abdoulaye Wade ferait mieux de garder le profil bas, car de telles accusations gratuites contre la Justice ne le grandissent pas ». 










Hebergeur d'image