leral.net | S'informer en temps réel

KAOLACK : DEMANTELEMENT DE LA BANDE DES TUEURS DE CONDUCTEURS DE VELOS TAXIS PAR LE GIGN

La Brigade de la gendarmerie nationale de Kaolack, en collaboration avec le Groupement d’Intervention de la gendarmerie nationale (Gign) de MBao dans la banlieue Dakaroise vient de réussir un important coup de filet. Dans le cadre d’une opération conjointe, les hommes en bleu viennent de démanteler l’une des bandes les plus redoutables dans le vol en association, avec usage d’armes et violence.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Avril 2012 à 17:04 | | 0 commentaire(s)|

KAOLACK : DEMANTELEMENT DE LA BANDE DES TUEURS DE CONDUCTEURS DE VELOS TAXIS PAR LE GIGN
Cette bande qui écumait la région de Kaolack depuis prés de cinq (5) est en effet neutralisée à Petit Mbao, après avoir commis plusieurs meurtres sur les conducteurs de vélos taxis, avant de s’emparer de leurs engins. Lors de l’opération, les limiers ont mis la main sur sept (7) malfaiteurs dont le receleur, avant de saisir une bonne partie du butin dont quatre (4) vélos-taxis.

C’est à la suite de renseignements recueillis auprès d’individus bien informés que les membres du réseau ont été localisés dans une maison située au quartier Petit Mbao dans la banlieue dakaroise. Les hommes en bleu se sont aussitôt transportés dans ce local avec le soutien d’un détachement du Groupement d’Intervention de la gendarmerie nationale (Gign).

Sur place, ils ont surpris quatre (4) individus dont une prostituée, tous dans l’appartement qu’ils occupaient et qui leur servait de lieu de replis chaque fois après avoir effectué une opération. Cette bande dont les principaux éléments sont tous originaires de Kaolack ne disposait pas pourtant que de cette cachette. Car suite à un interrogatoire, les premiers à être capturés ont orienté les gendarmes vers le foirail situé non loin de là, et où serait caché le reste des éléments de la bande.

Là aussi l’opération a été fructueuse, car les gendarmes ont réussi non seulement à mettre la main sur quatre (4) autres individus, mais a aussi trouvé dans leurs cachette quatre (4) motos ‘’Jakarta’’, un poste téléviseur de marque ‘’Lcd’’ et divers autres objets provenant du butin. Cette même opération a aussi permis l’arrestation du principal receleur de la bande qui, du coup a reconnu toutes les charges portées contre lui.

Seul, le chef de la bande a réussi à s’échapper de ce coup de filet. Même étant déjà identifié par les limiers, ces derniers se refusent formellement de dévoiler son nom pour des besoins d’enquête et de recherche. Mais, toujours selon des sources proches de l’enquête, son arrestation serait imminente.

Toutefois dans la capitale du «Saloum», le démantèlement d’un tel réseau crée un grand soulagement chez les conducteurs de vélos taxis, qui depuis le crime exercé le mois dernier sur l’un des leurs dans le quartier périphérique de Kanda Fodé Bayo, étaient plongés dans une psychose absolue. Les premiers éléments de l’enquête font cependant penser que les quatre (4) meurtres de conducteurs de vélos-taxis enregistrés tout dernièrement (sur le bilan des victimes), seraient l’œuvre de cette bande.

Abdoulaye Fall
Source Sudonline.sn






Hebergeur d'image