leral.net | S'informer en temps réel

KORITE : Et si le Président décidait de la fêter le samedi ?

L’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie signale que ’’si les autorités religieuses le décident’’, il est ’’fort probable’’ que le jour de la Korité marquant la fin du mois de ramadan soit vendredi. Mais , comme le pensent certains, « il est préférable de ne pas la fêter le vendredi, mais un samedi, pour des soucis….de dirigisme étatique ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Septembre 2010 à 20:43 | | 4 commentaire(s)|

KORITE : Et si le Président décidait de la fêter le samedi ?
Bizarrement, fêter la Korité un vendredi est malsain pour le gouvernement. Ce que d’aucuns disent et que d’autres pensent. Et tous les moyens sont bons pour la fêter un autre jour. Ce à quoi croit fermement nos gouvernants. Pour certains, proches du pouvoir, "il n’est pas possible de fêter la Korité ou la Tabaski un vendredi car cela risque de nuire au « Dirigeant » ou au détenteur du pouvoir". L’on se souvient en 2007, il y eu trois Korité, et à chacun son croissant lunaire. Les Ibadous de Grand-Dakar, comme d’autres établis un peu partout à travers le territoire, depuis de longues années maintenant se sont volontairement mis « en marge » de la commission en charge d’observer le croissant lunaire au Sénégal. Ils s’alignent sur les pays arabes. Même cas de figure pour les confréries ; « Tidjane », « Mouride » entre autres tarikha. Aussi bien pour la Korité que pour la Tabaski. Mais la question qui est sur toutes les lèvres, reste le fait de savoir et à se demander « si Wade va célébrer la korité le vendredi « demain » ? ou le samedi. A-t-il un pouvoir décisionnel sur la Commission chargée de scruter le croissant lunaire. Abdoulaye Wade, « avide de pouvoir, sachant que les élections de 2012 peuvent être compromettantes » peut décider de la tenu de la fête la samedi. C’est à se demander pourquoi. Et d’après des sources, le président n’a pas le droit de fixer le jour de la korité ou de Tabaski à un autre jour. « Ce que les gens du pouvoir pensent, c’est que le président peut être destituer à l’approche des élections ou sinon, son règne risque d’être perturbé.

Ceci est comparable au Tabou et affaire traditionnaliste» indique notre interlocuteur. Et d’ajouter que : « la Charia ne l’accepte pas. Et ceux qui le pensent sont de mauvais croyants ».

Pape Babacar Mbaye Leral.net

KORITE : Et si le Président décidait de la fêter le samedi ?



1.Posté par Karim Sadio le 09/09/2010 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est possible car le mara a dit que c'est samedi

2.Posté par mourchid le 09/09/2010 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yeneyi niak gueumeudi Yala la

3.Posté par basse le 09/09/2010 23:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kel mara a dit k c samedi bougnou ken sonal wer bi nena fañg fep ken djekhouko boudé nak ay bida lagnouy tek thi téré borom nagne sopi mbindmi sougne ko meuné wassalam

4.Posté par Thiey le 10/09/2010 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hey Pape Babacar Mbaye! Et si le president décidait que tu doi mourire samedi?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image