leral.net | S'informer en temps réel

Kalidou Diallo, ancien ministre de l’Education : « Quand j’ai perdu mon fils… »

Dans un extrait de l’entretien accordé à nos confrères de La Tribune, l’ancien ministre de l’Education revient sur le triste et brutal décès de son fils.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Avril 2014 à 12:41 | | 11 commentaire(s)|

Kalidou Diallo, ancien ministre de l’Education : « Quand j’ai perdu mon fils… »
« Quand j’ai perdu mon fils Amadou, le 10 juin 2012, tout le Sénégal était autour de moi sauf mon parti, le Pds. De la levée du corps jusqu’à l’enterrement. Macky Sall, qui venait d’être élu, avait envoyé le ministre Mansour Sy à la levée du corps et m’a personnellement appelé pour me présenter ses condoléances », confie Kalidou Diallo non sans ajouter : « Il savait pourtant que je suis un de ses opposants dans le Fouta. Ce que n’a pas fait le Pds. J’ai reçu des appels mais pas des responsables. Les amis du Fouta tels que Zakaria Diaw, Cheikh Tidiane Sy sont venus ; mais, pour moi, c’est la famille. Ousmane Ngom m’a appelé après. Mais je n’ai pas eu la réaction du parti. Pas même de son coordonnateur, Oumar Sarr ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image