leral.net | S'informer en temps réel

Kalidou Diallo évoque le grand apport des instituteurs

Saint-Louis, 16 déc (APS) - Le ministre de l’Enseignement préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen secondaire et des Langues nationales Kalidou Diallo a rappelé, mercredi à Saint-Louis, le rôle fondamental joué par les instituteurs pour l’acceptation des politiques menées depuis la période coloniale et après les indépendances.


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Décembre 2009 à 03:27 | | 3 commentaire(s)|

Kalidou Diallo évoque le grand apport des instituteurs
M. Diallo qui était à Saint-Louis pour présider une rencontre des enseignants de la ‘’Génération du concret’’ pour la réélection de Me Abdoulaye Wade en 2012 est parti de là pour justifier son choix consistant à s’appuyer sur ce corps professionnel pour réussir son ’’combat politique’’ en faveur de ce mouvement affilié au Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir).

‘’Tous les grands hommes politiques ont été encadrés par les instituteurs qui ont une pédagogie pour faire accepter leur pensée’’, a-t-il dit, en signalant la forte présence des enseignants dans les structures dirigeantes, de Blaise Diagne à nos jours.

Il a profité de cette rencontre pour faire le bilan du régime dans le domaine de l’éducation, en mettant l’accent sur l’augmentation des effectifs, des établissements scolaires ainsi que des traitements des enseignants notamment des volontaires sur qui il a insisté.

‘’Il était prévu un traitement de 50.000 francs CFA par mois et aujourd’hui, ces enseignants avoisinent les 150.000’’, selon M. Diallo, qui a affirmé que leur traitement n’a rien à envier à celui de certains professeurs d’université de la sous-région.

Il a annoncé, pour le 27 décembre prochain, une grande conférence des enseignants de la ‘’Génération du concret’’ à Dakar, avec la présence de toutes les régions.

Au total 3.000 participants sont attendus à cette rencontre prévue au Centre international pour le commerce extérieur du Sénégal (CICES), a précisé le ministre de l’Enseignement préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen secondaire et des Langues nationales.



1.Posté par twiter le 17/12/2009 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils jouent un rôle fondemental dans le système educatif , mais ce qui est malheureux ils sont toujours les laissés pour contre de votre ministère.

2.Posté par touré le 17/12/2009 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces enseignat constituent un corps noble
donc pour l recrutement des volontaire ce serait mieux qu'on les recrute par niveau d'etude c'est a dire par diplomes.on concoi mail qu'on recrute un de niveau BFEM et laisser dehor quelqu'un qui a un niveau universitaire

3.Posté par ngougnary le 17/12/2009 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est anormal qu'un ministre révèle à tout bout de champs le salaire des ses employés.c'est indiscret et ce n'est pas une valeur sénégalaise.
Ce n'est pas parce qu'on est nommé à un poste de responsabilité qu'on est plus intelligent que les autres.Soyons modeste.Dieu sait bien faire les choses.
Les volontaires et maîtres contractuels du sénégal méritent plus qu'une miette de 180000F.Normalement après leurs années de volontariat,ils devaient être nommés ministres pour régler les problème du pays parce qu'ils sont plus patriotes et ils l'ont démontré.Aujourd'hui tous les ministres qui tournent autour du président ne méritent pas mieux que ces volontaires.
Encore une fois Monsieur le ministre,arrêtez de divulguer le salaire de ces honnêtes gens.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image