leral.net | S'informer en temps réel

Kaolack : Le présumé transfert d'électeurs fait couler beaucoup d'encre

Le présumé transfert d’électeurs des villages de Keur Habibou et de Thiamène (Nioro) vers notamment Médina Baye, un quartier de Kaolack, a suscité la réaction de plusieurs leaders politiques de la région, en particulier de l’opposition, a constaté l’APS.


Rédigé par leral.net le Dimanche 29 Juin 2014 à 18:17 | | 0 commentaire(s)|

Kaolack : Le présumé transfert d'électeurs fait couler beaucoup d'encre
‘’J’ai moi-même interpellé, ici à Médina Baye, des habitants de Keur Habibou, que je connais bien et qui m’ont affirmé être acheminés à Kaolack pour accomplir leur devoir citoyen’’, a déclaré la tête de liste communale de ‘’PSD/Jant bi’’, Baye Mbaye Niass ‘’MC’’.

‘’J’ai d’ailleurs confisqué une douzaine de cartes d’électeur de ces citoyens dont certains sont mes talibés [disciples]’’, a dit le fils cadet de Ibrahima Baye Niass, ajoutant que la majorité des électeurs qui auraient été transférés ‘’ont remis leur carte sur propositions de financement’’.

Me El hadji Moustapha Diouf, leader du Parti des travailleurs et du peuple (PTP) a également dénoncé cet état de fait. Il a demandé aux électeurs kaolackois de sanctionner ‘’sévèrement les commanditaires de cet acte anti-démocratique, qui ne contribue qu’à enfoncer davantage notre ville dans les difficultés’’

Le candidat Guédel Mbodji a lui salué le bon déroulement du scrutin, se gardant de se lancer dans une quelconque discussion à propos de cette affaire.

‘’Je ne fonctionne pas sur des rumeurs, et ces questions de transfert d’électeurs sont à l’état de rumeur. Et moi je constate d’abord les faits avant de décider de quoi que ce soit’’, a-t-il dit.

‘’Nous attendons de détenir des informations sûres sur la prétendue arrivée massive d’électeurs de villages vers la ville, et nous croyons que les Kaolackois sont suffisamment matures pour laisser prospérer de tels agissements, s’ils s’avéraient justes’’, a, quant à lui, réagi le candidat Afia Loum, tête de liste de ‘’Kaolack Rek’’.

Nafissatou Diop, investie sur la liste communale de Benno Bokk Yakaar, a, quant à elle, salué le déroulement sans violence de la campagne électorale, avant d’inviter ceux qui parlent de transfert d’électeurs à aller se plaindre à la CEDA et auprès de l’administration.

‘’Chacun connaît son supérieur, mais s’abstient de le dire. Les listes concurrentes de la coalition Benno Bokk Yakaar qui soulèvent de tels débats ont déjà peur, mais qu’elles attendent les résultats dans la sérénité’’, a indiqué la notaire.
La tête de liste communale de Benno Bokk Yaakaar, Mariama Sarr, a pour sa part salué l’esprit de grandeur et de dépassement de toutes les têtes de liste, pour avoir mené une campagne, sans heurt ni incident majeur.

Concernant le supposé transfert d’électeurs soulevé par certains opposants, elle a déclaré qu’elle ne s’attarderait pas sur des rumeurs.

Un sentiment de satisfaction est affiché par le maire sortant Madièyna Diouf, qui a remercié les Kaolackois dont il a dirigé la mairie depuis 2009.

Il a salué le climat pacifique qui a prévalu durant la campagne électorale, avec des leaders qui ont fait montre d’une grandeur d’esprit.

Les candidats Daouda Thiandoum et Rose Wardini ont tous les deux salué le déroulement sans violence de la campagne électorale et dit leur espoir de sortir vainqueurs des joutes.

APS






Hebergeur d'image