leral.net | S'informer en temps réel

Kaolack : le DG du PAD offre 5 millions aux femmes entrepreneurs

Le Directeur général du Port autonome de Dakar (PAD), Dr Cheikh Kanté, a offert, dimanche, à trois cent groupements de femmes de Kaolack (centre) une enveloppe de 5 millions, destinée à améliorer leurs activités génératrices de revenus, a constaté l’APS.


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Juin 2014 à 15:41 | | 0 commentaire(s)|

Kaolack : le DG du PAD offre 5 millions aux femmes entrepreneurs
»Ceci est un premier geste qui ne va pas s’arrêter pour les femmes dynamiques de Kaolack et qui va certainement les aider à mieux tenir et améliorer leurs affaires », a indiqué Dr Cheikh Kanté au cours d’une cérémonie aux allures de meeting politique.

‘’Le président Macky Sall m’a confié d’importants axes dans le plan Sénégal émergent concernant des projets de Kaolack et c’est le travail et l’unité de tous qui me permettront de réussir ce pari’’, a soutenu le directeur général du PAD.

La mutuelle des femmes initiées il y a peu »est un outil destiné à la lutte contre la pauvreté particulièrement chez les femmes confrontées aux difficultés d’accès au financement, fatiguées des intérêts, des pénalités pratiqués par les banques classiques », a relevé la première vice-présidente de l’Assemblée nationale, Awa Guèye.

Avec cette mutuelle, »toutes les femmes sans casquettes politiques pourront bénéficier de financement sans apport, sans intérêt et sans étude préalable de projet », a souligné la responsable politique.

Les 5 millions du Cheikh Kanté viennent s’ajouter aux 2 millions offerts par Awa Guèye lors création de la structure des femmes entrepreneurs de Kaolack, a rappelé pour sa part la responsable des groupements féminins, Pauline Ngom.

Avec cette enveloppe financière destinée aux 300 groupements et 9 réseaux, »nous avons déjà formé 50 groupements en gestion d’entreprise et 35 d’entre eux vont recevoir le premier lot de financement », a indiqué Mme Ngom.

»Nous avons choisi de former d’abord les bénéficiaires pour une meilleure gestion de l’argent reçu afin que toutes les femmes puissent obtenir leur part de financement », a t-elle assuré.
source:aps






Hebergeur d'image