leral.net | S'informer en temps réel

Kaolack: mort accidentelle de deux gendarmes en l'espace de 24 heures

Kaolack, 6 juil (APS) – Deux gendarmes en service à Kaolack (centre) ont trouvé la mort dans des accidents de la circulation, entre mercredi et jeudi, a appris le correspondant de l'APS dans la capitale du Saloum.


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Juillet 2012 à 13:35 | | 0 commentaire(s)|

Kaolack: mort accidentelle de deux gendarmes en l'espace de 24 heures
Le gendarme Adama Sène, en service à la brigade de recherche de Kaolack, a été tué jeudi vers 2 heures du matin, à hauteur du rond-point menant vers la gare routière de Nioro, par un bus de transport en partance pour Kédougou, a appris l’APS de source militaire.

La victime, âgé de 31 ans et plus connu sous le sobriquet "Adébayor", a été écrasé sur sa moto "Jakarta" par un bus immatriculé DK 4518 AK en provenance de Dakar. Il est mort sur le coup après avoir perdu beaucoup de sang.

Connu et craint des bandits du fait de son "efficacité", selon certains, Adébayor s’est marié il y a à peine un an. Il a été heurté par le bus qui dépassait une file de camions en stationnement sur la route nationale au centre ville de Kaolack.

Le gendarme a succombé à ses blessures quelques minutes après son évacuation à l’hôpital régional El Ibrahima Niasse par les sapeurs-pompiers.

Après l’accident, le président du regroupement des chauffeurs de Kaolack, Dame Ndoye, a conduit au commissariat central le conducteur du véhicule en cause qui avait pris la fuite de peur d’être lynché.

Cet accident survenait 24 heures après la mort d’un autre gendarme, Alassane Diouf, deuxième adjoint du commandant de la brigade territoriale de Kaolack. Il a rendu l'âme alors qu'il était en train d'essayer son véhicule de marque Mercedes, en compagnie de son mécanicien Alassane Ba.

La victime qui roulait à vive allure avait raté un virage à l’entrée de la ville de Kahone, avant de perdre le contrôle de la voiture qui a fait des tonneaux pour ensuite se retrouver dans le décor. Le mécanicien également est décédé 2 heures après son évacuation à l’hôpital régional de Kaolack.




SOURCE:PON/BK






Hebergeur d'image