leral.net | S'informer en temps réel

Karfa Diallo président de la fondation ‘Diverscités’ : 'Lat Dior, El Hadj Omar, Samory Touré, des esclavagistes notoires’

La fondation européenne du mémorial de la traite des Noirs ‘Diverscités’, a tenu, samedi, une conférence de presse pour le lancement de sa campagne africaine, ‘Débaptiser les rues, places ou monuments qui honorent les négriers africains’.Cette campagne a pour but de sensibiliser les Africains au travail de mémoire sur l’esclavage.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Octobre 2009 à 13:16 | | 12 commentaire(s)|

Karfa Diallo président de la fondation ‘Diverscités’ : 'Lat Dior, El Hadj Omar, Samory Touré, des esclavagistes notoires’
La fondation européenne du mémorial de la traite des Noirs, ‘Diverscités’, a tenu, samedi à Dakar, une conférence de presse afin de lancer la campagne africaine, ‘Débaptiser les rues, places ou monuments qui honorent les négriers africains’. ‘Cette campagne a pour but de sensibiliser les Africains au travail de mémoire sur la traite des Noirs’, a déclaré Karfa Diallo, président de la fondation ‘Diverscités’. Car, explique-t-il, citant le poète martiniquais Aimé Césaire, ‘un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir’. Pour ce faire, la fondation compte mener plusieurs actions, dont le vote d'une loi déclarant ‘la traite des Noirs crime contre l'humanité’ par les parlementaires africains comme l'ont déjà fait leurs homologues français.

Elle prévoit aussi de demander la ‘réparation effective pour ce crime contre l'humanité’. Poursuivre un ‘travail d'éducation et de sensibilisation’, œuvrer à l'instauration d'une ‘journée africaine en mémoire de la traite des Noirs et de l'esclavage’, constituent également des actions que compte mener ‘Diverscités’ pour atteindre son but. Selon Karfa Diallo, ‘les complicités africaines dans ce commerce sont maintenant établies par bien des historiens africains’. Et pourtant, ‘des chefs africains ayant participé à ce crime contre l'humanité, par la capture, la vente ou la mise en servitude, continuent à être présentés comme des modèles d'héroïsme patriotique’, s'indigne le président de la fondation. Il s'agit selon lui de ‘Lat Dior Diop, El Hadj Omar, Samory Touré et Béhanzin (...) des esclavagistes notoires’. Ajoutant que les rues qui les honorent constituent une ‘apologie du crime contre l'humanité’.

Contrairement à Karfa Diallo, Eklou Komivi Léonard a trouvé des excuses aux ‘chefs africains coupables de complicité dans la traite des Noirs’. Selon lui, ils ne pouvaient refuser, sous peine de se faire tuer ou d'être capturés. Mais pour le représentant de l'antenne togolaise de ‘Diverscités’, ‘il est indispensable de demander réparation pour ce crime abominable’. Ceci, après avoir fait une évaluation du préjudice subi. Puisque, d'après Eklou Komivi Léonard, la pauvreté des Africains est la conséquence de la traite des noirs. ’Ceux qui disent que nous leur devons de l'argent ont notre patrimoine, notre fortune avec eux. S'il n'y a pas réparation, ils ne sauront jamais comment ils se sont enrichis’, a soutenu le Togolais.

Abondant dans le même sens, Karfa Diallo demande que l'expression ‘aide au développement’ soit changée. En effet, souligne-t-il, ‘l'Afrique n'a pas besoin d'aide au développement mais de réparation’. Créée en 1998 à Bordeaux par le Sénégalais Karfa Diallo, la fondation ‘Diverscités’ est engagée dans ‘le combat contre l'oubli de la Traite des Noirs’. Elle propose diverses publications, des interventions en milieu scolaire et extra scolaire, l'organisation de manifestations scientifiques et culturelles, etc.

Awa GUEYE (Stagiaire)



1.Posté par ahmed le 12/10/2009 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un sentiment de désolation et de mépris qui m'habite vis-à-vis de ces ''aficains soifs de justice'' et qui demandent réparation pour un préjudice causés par nos héros africains qu'ils citent.Que Karfa Diallo et ses semblables sachent que grace à Cheikh Oumaroul Foutiyou ils ne sont pas nés esclaves.Wa salam

2.Posté par ameth le 12/10/2009 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vraiment honteux qu'en 2009 que des africains continuent de se faire manipuler par des fondations à la con , genre " La fondation européenne du mémorial de la traite des Noirs, ‘Diverscités’", qui ne veut rien dire. Que faire des avenues et rues DE GAULLe, ce général francais, père de l'Europe politique actuelle, qui a massacré 'proportionnellement ' plus d'arabes en Algérie qu'Hitler de Juifs.
Que ces bounty " Noirs dehors mais blancs dedans" ne nous distraient pas. Qu'ils prennent l'exemple de Césaire n'est pas fortuit: Les Antillais et gens des Dom Tom en veulent encore aux africains d'avoir 'mélangé " leur sang. Sinon il sseraint blancs 100%.
C'est dommage que le Sénégal abrite ce genre de rencontres !!!!!

3.Posté par mbaut le 12/10/2009 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jevis abordeaux,et je connais bien ces abrutis;Ce sont de gros escrocs qui ne pensent qu a leur poches,quel culot maintenant il se permetent de se deplacer en afrique pour dire des conneries.MERCI leral,nous les attendons de pied ferme a leur retour en gironde.

4.Posté par Mbidou le 12/10/2009 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce Karfa Diallo a parfaitement raison

5.Posté par samira le 13/10/2009 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais c'est qui ce karfa diallo.Tu ferais mieux de trouver une solution pour la situation en Guinnée qui est elle actuelle plutot que de parler au passé.Lat Dior est le héro national du Sénégal pour avoir combattu jusqu'à la fin.Pareil pour El hadjd Omar qui est un guide spirituel .Donc trouve toi un boulot décent car cela ne fera en rien avancer l'afrique.

6.Posté par Mouhamed le 13/10/2009 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


il se meut dans le ridicule ce karfa de je ne sais où diallo.il a montré ses limites,une ignorance imbue de carence socio-culturelle historique du milieu qui l'a vu naitre,grandir et d'où il évolue! klkun dont les origines sont douteuses,le...s repères inexistants.Il est le rejeton d'une espèce,résultat d'une succession d'échecs, qui incarne l'échec et en fait la propagande.un BATARD grossomodo!

7.Posté par Proud to be black le 13/10/2009 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Afrique a certes une part de responsabilité concernant le commerce des noirs et tu ne nous aprends rien du tout MR Diallo. Un africain fier de lui ne devrait demander aucune réparation, il nous faut juste nous battre pour sortir de cet impasse qui montre une Afrique de tous les maux. Si nos heros nationnaux qui se sont battus contre l'envahisseur blanc ne mérite pas notre reconnaissance qu'en sera-t-il de toi qui va jusque chez le blanc pour créer ta soit disante association pour dénigrer encore tes semblables. Tu es toi meme pire que le blanc!

8.Posté par AZERTA le 13/10/2009 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'EST UN ABRUTI DOUBLè DE CANCRE CE KARFA

9.Posté par al le 13/10/2009 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Karfa Diallo,arrive a Bordeaux vers 1997,des son arrivee ce vaut rien cherche a politiser l ABESS (association des Senegalais) car a l epoque son parent de Djibo venait de creer son parti a la con la....APres il realise qu il ne pourra pas manger facilement l argent du traitre du siecle alors il se rabat a la polique en Aquitaine...depuis je ne sais pas ce qu il est devenu mais la il ressurgit du neant pour avoir sa part du gateau...attirer l attention des politiciens koi...Oh mon pays..........

10.Posté par MBAUT le 13/10/2009 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

al,toi tu le connais bien.c est un hipocrite double d un renegat un vrai BONTY quoi.Il a meme change son look vestimentaire pour resembler a un esclave affranchi avec son chapeau melon.De toutes les facons,nous l attendons de pied ferme a bordeaux .Pour information,c est un senegalais d origine guineene qui est a la solde des europeens.

11.Posté par demba le 14/10/2009 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais d'ou sort ce vaurien de Karfa Diallo.On permet à cet imbécile de dénigrer nos grandes figures. Qu'est ce que son pére ou son grand pére ou son arriére grand pére ont fait pour libérer les africains?Salaud karfa heureusement que je n'étais pas à ta conférence de presse .

12.Posté par Abou le 03/11/2009 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon Dieu, d'où est ce qu'il sort celui-là? Comment ose-t-il salir le nom de ces incorruptibles héros qui ont donné leur vie pour combattre le déshonneur de l'Afrique? Où est ce qu'il a appris ses leçons d'histoire? peut-être chez ses "maîtres" blanc à qui il est s'est rabaissé et passe son temps à lécher le c..... (excusez moi) pour trouver une pitance. C'est vraiment regretable qu'à l'heure où tous le monde pense au sursaut de l'Afrique, sa renaissance, la valorisation de ses héros que de tels "nulards" empestent et poluent notre continent; cher karfa, ou je ne sais quoi, retourne te ressourcer car tu en as vraiment bien besoin, faux blanc va

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image