leral.net | S'informer en temps réel

Karim Wade/ Alboury Ndao : L’expert-comptable se dédit devant la barre

Pape Alboury Ndao, l’expert comptable qui accusait Karim Wade d’avoir un compte crédité de 47 milliards à Singapour, a comparu, hier, devant le Tribunal correctionnel de Dakar. Karim Wade l’a attrait devant la barre pour faux et usage de faux en écriture privée et escroquerie au jugement parce que la Commission d’instruction de la Crei s’est basée sur son rapport pour l’inculper une seconde fois.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Mars 2015 à 08:31 | | 54 commentaire(s)|

Karim Wade/ Alboury Ndao : L’expert-comptable se dédit devant la barre
Devant les juges, l’expert dit avoir fait correctement son travail. “La commission d’instruction m’avait donné deux missions que sont l’administration provisoire et l’établissement des liens juridiques entre Dakar port World (Dpw) Sa et Dpw Sénégal. A l’issue de nos travaux, nous n’avons pas vu de mouvements suspects. C’est sur cette base que la Commission d’instruction a levé l’administration provisoire (de Dpw Sénégal). Pour dire que je ne cherche à enfoncer qui que ce soit”, dit-il.

Selon lui, cette même Commission d’instruction lui a demandé de diligenter une mission d’investigation. “Nous avons envoyé des équipes dans des endroits où on pouvait trouver quelque chose. Nous avons mené des collectes d’informations qui ont abouti à un résultat et la Crei a procédé à son travail de vérification et a validé le rapport”, se défend-il.

Acculé par les avocats de Karim Wade, il répond : “Ma mission est un succès et je m’en limite à cela. La Commission d’instruction a pris mon rapport pour envoyer une commission rogatoire”. Pourtant, à une autre question, il lâche : “je n’ai aucun élément qui atteste que Karim Wade est le propriétaire de ce compte, si ce n’est le rapport que mes sapiteurs m’ont donné, car je n’ai pas accédé aux statuts de Ahs. Cette information est juste tirée des actes déposés dans les banques”.

Le juge a renvoyé le dossier jusqu’au 26 mars, c’est à dire trois jour après le verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite.

Grand Place






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image