leral.net | S'informer en temps réel

Karim Wade, CD Média, la prison, la Crei... Cheikh Diallo balance tout


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Avril 2014 à 09:27 | | 61 commentaire(s)|

Karim Wade, CD Média, la prison, la Crei... Cheikh Diallo balance tout
Dans la filiation directe de ma première audition, en avril 2013, devant la Commission d’Instruction de la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (CREI), j’ai l’honneur de vous transmettre un mémoire relatif à CD Media Group dans lequel, mon souci constant et permanent reste de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité.

En fait, si j’ai passé six longs mois dans les liens de la détention provisoire, c’est parce qu’en vérité, celui que j’avais toujours considéré comme un ami et un frère, Monsieur Karim Wade, en l’occurrence, n’a pas eu pendant cette épreuve particulièrement difficile, l’attitude chevaleresque, le sens des responsabilités et le moindre égard à mon endroit.

A preuve : jamais il n’a souhaité rétablir la vérité sur ce dossier me concernant. Alors que durant notre séjour carcéral, il suffisait simplement qu’il transmette une requête au Procureur Spécial et aux Juges d’Instruction de la CREI, en reconnaissant une évidence : « CD Media Group fait partie du patrimoine personnel de Monsieur Karim Wade ».

Mais jusqu’à ce que je bénéficie d’une liberté provisoire, grâce à mes avocats Mes Borso Pouye, Ousmane Sèye et Moustapha Diop, pris intégralement en charge par une amie personnelle au sens fort du terme, Monsieur Wade n’a posé aucun acte allant dans le sens de la manifestation de la vérité. Puisqu’il se refuse à le faire, je le ferai moi-même.

Ce n’est pas compliquer de prouver que Monsieur Karim Wade est le propriétaire exclusif de CD Media Group. En plus d’une certitude mathématique, c’est même une évidence. Et à travers ce mémoire, je citerai des témoins oculaires et rapporterai des documents authentiquement datés et illustrés. Avant de commencer, il faut comprendre que la stratégie d’approche de Monsieur Karim Wade consistant à nier systématiquement des faits constants ; à refuser catégoriquement l’évidence ; et à se défausser lourdement sur les autres, se manifeste en mars 2013, dès la première mise en demeure du Procureur Spécial près la CREI, adressée à lui. Et c’est à partir de cette date que je réalise son revirement, sous la forme d’un courrier déposé par Monsieur Victor Tendeng, à mon domicile, le 19 mars 2013 à 12h20, près d’un mois avant notre placement sous mandat de dépôt.

Il s’agit d’une lettre de Monsieur Karim Wade signée par ses avocats Mes Ciré Clédor Ly, Demba Ciré Bathily et Mohamed Seydou Diagne. Dans cette surprenante lettre, Monsieur Wade me met… en demeure, à mon tour, après avoir reçu une mise en demeure et entend me faire soutenir que CD Media Group ne fait pas partie de son patrimoine. Dans le cas contraire, et je cite, je cours « un risque évident d’expropriation d’un bien, de surcroît n’appartenant pas à Karim Wade mais à des actionnaires ». Je n’ai pas répondu à cette dérobade parce que « les grandes douleurs sont muettes », j’ai gardé le silence et la lettre également.

CD Media Group, éditeur du Pays au Quotidien et du portail d’informations www.lesenegalais.net, est statutairement I), matériellement II) et financièrement III) une propriété exclusive de Monsieur Karim Wade. Qui plus est, il avait prévu un plan de développement de cette entreprise de presse IV).

I. Statutairement, CD Media Group est un patrimoine de Monsieur Karim Wade.

Il suffit de remonter à l’historique et à la constitution de cette société d’une part et d’entrer dans la géographie du capital pour le savoir d’autre part. Deux questions évidentes viennent à l’esprit du premier venu. Qui a composé la clé de répartition ? Et quelle est cette clé de répartition ? C’est seulement celui qui détient un bien qui peut le partager. Fort de cela, Monsieur Karim Wade, propriétaire exclusif, a désigné lui-même ses deux actionnaires que sont Patrick Williams et Cheikh Diallo.

En me donnant à 30 % et en faisant de Patrick William l’actionnaire de référence, l’actionnaire principal, avec 70 % des parts. [Voir d’abord la note que j’ai envoyée simultanément à la notaire Me Patricia Lake Diop et à Monsieur Karim Wade, en date du 11 mai 2011 à 18h11. Voir ensuite la note envoyée par la notaire Me Patricia Lake Diop, en date du 26 octobre 2011 à 14h59. Voir enfin la note envoyée par la notaire Me Patricia Lake Diop dans laquelle elle m’instruit, je cite, « de faire valider tous les dossiers au préalable par M. K.W », sous-entendu Karim Wade, en date du 4 novembre 2011 à 9h49. Toutes ces notes sont versées dans le dossier].

En plus c’est en pleine audition à la Gendarmerie que j’ai été informé que Monsieur Victor Tendeng, agissant au nom et pour le compte de Monsieur Karim Wade, s’est acquitté du paiement de la somme de trois (3) millions de FCFA au titre des 30 % que Monsieur Wade m’avait attribués, [photocopie du chèque reçu par Me Patricia Lake Diop à l’appui].

En sus de cela, je précise, d’emblée, que jamais je n’ai évoqué le dossier CD Media avec Monsieur Williams, je n’ai pas non plus tenu de réunion encore moins un Conseil d’administration avec lui. D’ailleurs comment aurais-je pu, dès lors que je n’ai rencontré Monsieur Williams que deux fois et dans des circonstances particulières : la première fois, le 1er novembre 2007 à 17h au siège de l’ANOCI - jour de naissance d’un de mes garçons - donc quatre (4) ans avant la constitution de CD Media Group et la dernière fois, lors de mon audition à la Gendarmerie dans le bureau du Commandant Cheikh Sarr.

Ceci étant précisé, c’est plus tard, que j’apprendrai que Monsieur Williams, après avoir signé les actes notariés, s’en est retourné chez la même notaire pour signer une cession de l’intégralité de ses parts, sur instruction du vrai propriétaire qui est Monsieur Karim Wade. Jamais Me Patricia Lake Diop ne m’a informé de ce changement notable de la géographie du capital, encore moins Monsieur Wade.

Cette entourloupe a été le second acte fondateur de revirement de Monsieur Wade à mon endroit, après son refus catégorique de reconnaître, lors de ses auditions, que CD Media Group est sa propriété exclusive. En plus des preuves statutaires, il y a une autre série de preuves matérielles.

II. Matériellement CD Media Group est une propriété de Monsieur Karim Wade

A l’effet de mettre en place les équipes du journal Le Pays au Quotidien et le portail d’informations wwww.lesenegalais.net de les éditer en juillet 2011, j’ai proposé, au « propriétaire de l’affaire » Monsieur Karim Wade, à l’époque Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l’Energie, la nomination du journaliste Serigne Saliou Sambe en qualité de Directeur du publication dudit journal. Monsieur Sambe était alors Directeur de la Rédaction de L’Observateur. Monsieur Karim Wade a accepté ma proposition, tout en me désignant également comme Directeur général. Sur ce point, je lui ai précisé que je dispense des cours, en plus de la préparation de ma thèse de doctorat en Science Politique et de mes consultances. En conséquence, je ne pourrai pas être dans la quotidienneté des médias.

L’installation des équipements des deux supports de presse pouvait commencer. Et, c’est ainsi qu’entre mai et juin 2011 - peu avant la sortie du premier numéro du journal Le Pays au Quotidien -, Monsieur Sambe a réceptionné des mains de Victor Tendeng, le matériel informatique, le matériel de bureaux, le groupe électrogène, et plus tard les voitures de reportage devant la villa louée qui faisait office de siège dudit journal. [Voir la note adressée à Monsieur Karim Wade, en date du 9 juin 2011 à 18h51]. Dois-je préciser que je n’ai pas assisté à la réception de matériel ? C’est bien après qu’il m’est revenu que les équipements provenaient de Oumou Informatique Services.

Il faut reconnaître que Le Pays au Quotidien, n’a jamais été un centre de profits mais un centre de coûts. Alors pour pallier le manque de recettes indispensables à la marche de l’entreprise, c’est Monsieur Karim Wade qui se chargeait d’assurer financièrement la survie de son journal.

III. Financièrement CD Media Group est une propriété de Monsieur Karim Wade

Les frais d’impression du journal, la masse salariale et les autres rubriques de dépenses étaient couverts par Monsieur Karim Wade, compte non tenu des frais de reportage, de téléphone, d’électricité et d’intendance qui provenaient de la petite caisse.

Le journal a commencé à tirer à 10.000 exemplaires avant de passer à 7.500 puis à 5.000 et était vendu à 100 FCFA l’unité. Dans un premier temps, il était imprimé chez Baba Tandian et dans un second temps à Graphik Solutions. Et là encore, Monsieur Tendeng a eu à effectuer le règlement des factures auprès dudit imprimeur, plus exactement pendant les derniers mois avant la fermeture du journal. Les tensions de trésorerie étaient telles que notre imprimeur commençait à refuser nos dernières impressions du fait de nos arriérés. [Voir la note de l’imprimeur en date du 20 mars 2013 à 13h08, note que j’ai transférée à Karim Wade le même jour].

A la date du 20 avril 2013, jour de cessation des activités du journal, nous restons devoir environ 8. 000 000 FCFA à l’imprimeur et environ 15 mois d’arriérés de loyer à notre bailleur Monsieur Diop.

Quant à la masse salariale, elle oscillait entre 6 et 7 millions FCFA et était en place entre le 30 et le 5 de chaque mois. Monsieur Karim Wade payait les salaires lui-même, ce qui fera environ 20 mensualités, allant de la période juillet 2011 à mars 2013. Toutefois lorsqu’il était hors du territoire national, comme ce fut le cas, entre octobre, novembre et décembre 2012, je recevais le budget des mains de Monsieur Victor Tendeng et souvent avant cette période, des mains de son assistante. Cela étant, il arrivait que les salaires ne soient pas intégralement payés à temps.

Dans ce cas, je prenais en charge quelques cas urgents en attendant qu’il me rembourse. [Voir la note que Karim Wade m’a adressée en mettant son assistante en copie, à la date du 8 mars 2012 à 5h09]. Enfin sur ce point, il arrivait que Monsieur Wade me remît directement le budget de la masse salariale. La dernière remise en date remonte au 28 mars 2013 à 10h 20 à son domicile du Point E ; il m’a remis cinq (5) millions pour payer les salaires.

J’avais décidé de ne plus toucher le million qu’il me donnait comme traitement salarial parce qu’il me demandait avec insistance de faire une compression du personnel, j’ai donc préféré abandonner mes trois derniers salaires mensuels, plutôt que de virer une partie du personnel. [Voir la note que j’ai adressée à Monsieur Karim Wade le 28 mars 2013 à 11h38]. Enfin pour conclure sur ce chapitre financier…

Salarié et Directeur général de l’entreprise, avec un million de francs CFA par mois, au même titre que Monsieur Mamadou Mamadou Diop, nommé Président du Conseil d’Administration par Monsieur Karim Wade, le PCA m’informe, dès le début que Monsieur Wade exige une double signature (du DG et du PCA) sur les chèques de CD Media Group. Ce que j’accepte volontiers.

Après les charges financières, abordons à présent, le plan de développement de CD Media Group.

IV Le plan de développement de CD Media Group

Ce plan de développement comprenait une radio. En effet, Monsieur Karim Wade a voulu passer à la vitesse supérieure, après la parution régulière du journal Le Pays au Quotidien, en lançant une radio. Il semblait avoir pris les dispositions bien avant de m’en informer. C’est ainsi que le mercredi 11 janvier 2012 à 8h46, à partir de son propre numéro d’appel 77 644 .. .., Monsieur Wade m’envoie un message électronique en ces termes : « merci de contacter de ma part pour dossier radio Monsieur Amar 77 637.. .. ». [Voir message constaté par exploit d’huissier].

Plus tard, j’ai rencontré Monsieur Amar qui m’a informé de l’arrivée du matériel de radio qu’il a réceptionné et gardé dans un entrepôt dont j’ignore le lieu. Et là encore, je dois dire que je n’ai pas vu le matériel radiophonique et je ne sais là où il était stocké. En conséquence, je n’en connais ni les spécifications, ni les montants, encore moins l’origine.

Arrivé au terme de ce mémoire, je pose une question d’un simplicité bouleversante : Quand on n’est pas propriétaire d’une société, comment peut-on avoir des pouvoirs exorbitants tels que la constitution de sociétés, la désignation des actionnaires, la clé de répartition de l’actionnariat, la géographie du capital, la répartition des tâches, la couverture des frais d’équipements et d’installation, la couverture des frais d’impression et enfin la couverture de la masse salariale ?

« On peut tout soutenir sauf l’inconséquence ».

En conclusion, CD Media Group qui édite Le Pays au Quotidien et le portail d’informations www.lesenegalais.net est bel et bien un patrimoine personnel de Monsieur Karim Wade.


Cheikh Diallo
Fait à Dakar le 9 avril 2014.


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

61.Posté par ZING le 14/04/2014 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis très CHOQUE par cet article de Cheikh Diallo
En effet, tu m'as dit un jour Cheikh, je suis le seul ami de Karim, il le découvrira le jour où il aura un problème, car tous le quitteront SAUF MOI.
Que c'est triste d'en arriver là. Cependant, cela ne m'étonne point de l'être humain que tu es.

60.Posté par solstar le 14/04/2014 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cheikh diallo, n est ce pas toi qui disait à tes proches que la liberté provisoire que vous a accordé la commission d instruction de la crei était conditionnée par une obligation de ne pas parler avec la presse et maintenant vous osez signer un communiqué, qu est ce qui s est passé entre temps: c est la question que je me pose

59.Posté par rubi le 14/04/2014 10:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CD média appartient à cheikh diallo média et non pas à karim wade. Ce type ne sait pas que karim lui a donné de l''argent c de la charité. AUMONE, ou bien cheikh diallo média fait de l''extorsion de fond.

58.Posté par doumalaye le 13/04/2014 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

K W et .C D : Qui se ressemble s'assemble.

57.Posté par doumalaye le 13/04/2014 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

K W et C D Qui se ressemble s'assemble.

56.Posté par rubi le 13/04/2014 20:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cd média n''appartient pas à karim et cheikh diallo est un harceleur, il avoue qu''il a fait de l''extorsion de fond à karim.

55.Posté par karaba le 12/04/2014 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C bien toi Cheikh Diallo ?
Est ce bien toi Cheikh Diallo?
Je ne te reconnais point!
C'est toi qui ose retourner sciemment ta veste contre celui qui t'a fabriqué de toutes pièces, celui qui t'a sorti du néant, de la galère quand tu peinais à joindre les deux bouts...
Rappelles toi Cheikh par là où tu es passé avant de loger à la Sicap foire, avant que tu ne te maries à la mosquée de CSE, avant même que tu ne conduises ta propre voiture...
Tu oses vraiment trahir l'amitié qui te liait avec Monsieur Karim Wade?Je pense que tu dois être amnésique ou tu nous prends pour des imbéciles!
Qui ne te connais donc pas toi?
Nous te connaissons trés bien, toi le burkinabé. Nous avions habité ensemble à la Sipres 1, t'avons accueilli quand tu logeais dans ton petit studio donnant sur le mur de l'école Sénégalo-japonaise du CFPT.
Mais qui donc ne te connais pas?
Et puis, pour qui donc tu te prends?
Tu n'es qu'un traître, un vilain opportuniste, un être indigne!
N'est ce pas toi qui pour quitter ton studio a du marqué (inventer) des menaces de mort tagged sur le mur du garage d'autrui où tu gardait ton véhicule.
Tu as supplié Karim de te trouver un local nettement meilleur que celui dans lequel tu créchais. N'est ce pas que c'est ce dernier qui te payait ton local trouvé à Sacré Coeur?
N'est il pas celui qui t'as donnais deux maisons à la sicap foire (dont l'une d'elle te sert d'immeuble de location)?
N'est il pas celui qui t'as donné un terrain dans la zone de l'aeroport en compagnie de tes autres compagnons de l'anoci??? ( Racine kane, madior sylla,...)
N'est pas celui qui a financé la thèse de doctorat que tu peines à soutenir depuis bientot dix ans?
Et enfin dis moi comment as tu fais pour épouser ta seconde femme rencontrer à l'ANOCI?


Tu n'es qu'un imbécile de premier un rang.
Et pour terminer tu ne nous étonnes point: tu as juste hérité ce comportement....
" Kéweul dou teupe dome dia beute"

54.Posté par safoula le 12/04/2014 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Seul un juge aux mains liées et à l'âme vendue peut gober ces âneries. Le mec, pseudo journaliste, se fait financer un groupe de presse par son ami Karim Wade. Il donne son propre nom à son groupe de presse car il est évident que CD MEDIA = Cheikh Diallo Media. Aujourd'hui il dit qu'on lui avait offert 30% du capital, il les a acceptées.. en plus il percevait un salaire de 1000 000 par mois choisissait et proposait les dirigeants de la société (M. Sambe) mais qu'il n a voir avec CD MEDIA Niakk diomm. Après avoir bommbé le torse sous le règne de Karim, il n'hésite pas aujourdhui à offrir son postérieur.

53.Posté par chicago le 12/04/2014 08:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky doit se ressaisir avant qu il ne foute notre chere partries dans la merde et ca rame irreversiblement vers la derive.Ce temoignage est la preuve par 9 de l echec patent du pouvoir

52.Posté par professeur le 12/04/2014 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que tu racontes sur ce petit beaucoup de sénégélais le savaient tu étais le seul à l'ignorer bien sûr pour l'argent volé sur lequel tu profitais.
Wolof ndiaye dit " Kéwel dou teup domdia beute" en un mot ce type est comme son père, le woleuré, la fidélité, la rectitude, ne prendre que ce qui vous appartient, ça il ne connait pas.
Donc tu n'as que ce que tu mérites.
J'espère que tu seras puni sévérement par la justice comme complice, car e, te lisant je vois que tu recnnais ta complicité, même si ce l'était pas l'objet de ta démontration

51.Posté par Peulh traître le 12/04/2014 02:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peul wor rek

50.Posté par Peulh traître le 12/04/2014 02:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peul wor rek

49.Posté par babamodji le 12/04/2014 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malick, comment ça se passait à l'école puisse que tu n'arrive jamais à comprendre?

48.Posté par Diallo GUEYE le 11/04/2014 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je pense que Monsieur Karim wade est devenu la proie d'aigres faim des politiciens qui se soucient plutôt de leur maintien au pouvoir que de la souffrance vecue au quotidien par la population.Sous ce rapport, c'est le lieu de préciser que Monsieur Diallo est un traître de grosse pointure car il m'est difficile de comprendre comment un jeune intellectuel de la trempe de Monsieur diallo, sur qui le pays peut compter demain peut faire de telles révélations aussi monstres que calomnieuses.Or y'a pas longtemps Monsieur Diallo est sorti faire des témoignages en disant que pendant ses moments difficiles à Paris,Monsieur Karim wade lui a tendu la perche pour le faire sortir du merdier dans lequel il etait.

47.Posté par wikiliks le 11/04/2014 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

combien de gens ont des journaux;des tele;des radios;si vraiment c un cas denrichissement illicite alors ou allons nous

46.Posté par qqqsdd le 11/04/2014 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voilà ce qu'il en coûte de s'accompagner d'un traître!

45.Posté par malik le 11/04/2014 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi sincèrement je ne comprends plus. on nous parlait de presque 700 milliards volés.que représente le captal de CD MEDIA? je crois que c 10 millions de F CFA. alors pourquoi tout ce bruit pour une structure qui ne représente rien par rapport à 700 milliards. parlez nous plutôt de AHS DP WORD AÉROPORT MALABO et autre patrimoine attribué à Karim wade au début de la procédure. c ça qui est important.

44.Posté par GATOR le 11/04/2014 21:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peul moy jamm

43.Posté par B le 11/04/2014 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vous avais dit depuis le debut que karim wade peut etre riche: le senegal a mis a la disposition de son pere 96 milliards( 8 milliards * 12) qu il peut depenser comme bon lui semble sans rendre compte. Si Idrissa seck et macy sall peuvent senrichir sur largent de wade a plus forte raison son fils. Tant qu on est dans des sommes qui tournent autour de 50 milliards karim peut les justifier par les fonds politiques.Si ce gouvernement etait seulement anime par le changement voulu par les seneglais , sa premiere decision etait de changer la loi sur ces fonds . on me disait les sommes detournees depassent largement 1000 milliards .Aujourdhui on se rend compte que les 696 milliards reclames a dakar Dubai a retire 396 donc il reste 300 milliards si les autres societes font la meme chose . il ne reste aucun franc pour la mise en demeure.
le nouveau pouvoir a 3 problemes a regler avec karim wade:

1. la vengence
2. masquer son imcompetence comme les promesses electorales ne seront jamais tenues.
3. Eliminer 1 potentiel adversaire pour les prochaines elections car on peut tout reprocher a karim mais ila fait du concret et du palpable dans ce pays: wedi Guiss boukouthi

42.Posté par l ami le 11/04/2014 20:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jusque la il n y a aucune preuve juridiquement soutenable. Lui n est pad actionnaire, il t offre des actions tous comme l autre actionnaire. Il te paie un salaire,sans te demander des interets materiels. Tu acceptes une direction sans comprendre?

41.Posté par Senegal le 11/04/2014 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est clair.

Fiston Wade restera longtemps en prison. Il est grillé.

40.Posté par pape le 11/04/2014 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EN PLUS D ETRE UN LACHE MONSIEUR DIALLO VOUS ETES VRAIMENT RIDICULE ,PRISONS CIMETIERE WALA LENENE GORE MOKO GUENE.VOUS ETES VRAIMENT RIDICULES CAR LES FAITS QUE VOUS CITES VOUS N OSIEZ LE FAIRE 3 ANS AUPARAVANT.RESTEZ DIGNES DANS L EPREUVE.MOUGNE MOUGNE BOU TAROU

39.Posté par SOSSO le 11/04/2014 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NON EVENEMENT MR DIALLO.VOUS ÊTES GUINÉEN OU SÉNÉGALAIS.

38.Posté par db le 11/04/2014 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On avait deja compris que la magouille de karim wade , c'etait de creer des societes avec des pretes nom
je me demande meme si un jeune patron de groupe de presse ,qui est devenu riche subitement n'est pas un prete nomde ce karim
Je me pose la meme question pour un autre homme d'affaire devenu milliardaire en un temps record et dont tous les chanteurs de ce pays ont dedié au moins une chanson

37.Posté par traitre le 11/04/2014 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Traitre

36.Posté par Jaz le 11/04/2014 19:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok

1 2
Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image