leral.net | S'informer en temps réel

Karim Wade libéré – Mystère sur sa destination


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Juin 2016 à 15:23 | | 5 commentaire(s)|

Alors que le site dakarposte annonce en exclusivité la présence de Karim Wade à Versailles, auprès de ses parents, le site dakaractu vient, quelques heures plus tard infirmer cette exclusivité en présentant, à son tour en exclusivité le trajet du vol, le nom et le numéro de l’appareil et les accompagnants de Karim dans l’avion dont le Procureur général du Qatar. Selon dakaractu, Karim est arrivé à Doha à 12h 58 ce vendredi au moment même où un autre confrère le situe en France.
Quoi qu’il en soit, des informations plus détaillées seront disponibles dans quelques heures car il va de soi que Karim lui-même s’exprimera, de même que son père, Abdoulaye Wade et ses avocats.
Voici le trajet du vol de Karim vers le Qatar tel que présenté par dakaractu.

«Le Jet Bombardier Global 6000 (GLEX) transportant Karim Wade, Madické Niang et le Procureur général du Qatar, vient d’attérir à Doha. Dakaractu vous dévoile les détails du trajet emprunté par le vol du jet qui a convoyé Wade fils.
En effet, après avoir décollé de l'aéroport Léopold Sédar Senghor à 2h 20 mn du matin, l'avion a pris le cap sud pour traverser la Gambie, la Guinée Bissau et la Guinée Conakry, évitant ainsi le Mali. A cet instant, nous pensions qu'il allait faire une escale à Abidjan. Que nenni! Il a bifurqué à la frontière guinéenne pour remonter vers le Burkina Faso avant de longer la frontière entre le Niger et le Nigéria évitant du coup la région nord du Nigéria où sévit Boko Haram. Après avoir traversé le Tchad et le Soudan, il est entré dans l'immense territoire de l'Arabie Saoudite avant d’atterrir à Doha Hamad International Airport au Qatar à 12h58mn GMT
Pour rappel, c’est hier vers 1h 30mn du matin que Karim Wade a franchi le portail de la prison de Rebeuss où il était détenu depuis le 17 avril 2013. Accompagné du régisseur général de la prison, il a ensuite fait un saut chez Madické Niang où il est resté 40 minutes avant de prendre la route de l’aéroport Léopold Sédar Senghor. C’est de là qu’il a embarqué dans le Jet affrété par le Qatar en compagnie du Procureur général de ce pays. Il faisait 2h 20mn quand le Bombardier Global 6000 (GLEX) prenait les airs...»






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image