leral.net | S'informer en temps réel

Karim absent à l'audience d'hier : La défense parle d’un état de faiblesse, la partie civile, une fuite en avant

Karim Wade ne s’est pas présenté, hier, à la salle 4 du Palais de Justice de Dakar pour répondre aux questions de la Cour dans le cadre du procès de la traque des biens supposés mal acquis.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Janvier 2015 à 09:29 | | 5 commentaire(s)|

Karim absent à l'audience d'hier : La défense parle d’un état de faiblesse, la partie civile, une fuite en avant
La défense parle d’un état de faiblesse ne lui permettant pas d’être présent à la barre. « C’est le résultat de la violence exercé contre Karim Wade, mercredi dernier», soutient Me Clédor Ciré Ly, un des avocats de Karim Wade.

Cette thèse de la défense est battue en brèche par les avocats de la partie civile qui avancent «une fuite en avant » puisque « Karim a refusé de se faire consulter par le médecin commis par le régisseur de l’administration pénitentiaire».

Des spécialistes du droit estiment que deux possibilités s’offrent à la Cour de Répression d’Enrichissement Illicite (CREI) : faire venir de force Karim au procès ou faire le constat de son refus de se présenter à la barre pour assister à son procès par huissier de justice.

Ferloo







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image