leral.net | S'informer en temps réel

Karim ambitionne de jouer politiquement son rôle de leader du PDS lors des prochaines législatives

Karim Wade vit une véritable tragédie avec une grâce empreinte de restrictions de mouvements et de parole. Mais, l’homme est dans les dispositions d’attaquer. Des indiscrétions révèlent qu’il est déterminé à en en découdre avec le régime de Macky Sall, quitte à séjourner encore à la citadelle du silence.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Novembre 2016 à 11:12 | | 18 commentaire(s)|

Selon une source proche de Karim Wade, le fils de Vivianne Wade se prépare activement pour venir triomphalement au Sénégal avant de se rendre en France.
Selon une source proche de Karim Wade, le fils de Vivianne Wade se prépare activement pour venir triomphalement au Sénégal avant de se rendre en France.
« je suis prêt à retourner en prison », c’est du mons l’avis de l’un des proches de Karim Wade qui indique que « Wade fils est dans un dynamique de combat. Il est en train de mobiliser les forces et les ressources matérielles et financières pour aller à l’assaut du ‘’Macky’’, informe le quotidien du Direct info.

Selon lui, "ça ne sera pas facile. Mais, le candidat du Pds a l’habitude de nous dire qu’il est fort dans l’adversité. Nous savons à qui nous avons affaire. Le président Macky Sall pose ses actes de manière calculée". « Le récent appel de Me Wade à faire face au ‘’régime dictatorial’ ’est venu à son heure, a-t-il-dit.

Des indiscrétions nous font savoir que Karim Wade a quitté le Sénégal sur une forte pression, suite aux négociations de son avocat, ses amis qataris, mais surtout de son guide Serigne Sidy Mactar Mbacké via son émissaire. Quoi qu’il en soit, le candidat du Pds veut briser les chaines de l’exil doré.

A ce propos, nous renseigne un proche d’entre les proches : « Karim ambitionne de jouer politiquement son rôle de leader dans les prochaines législatives qu’il vente ou qu’il neige ». Ses partisans qui ont pris contact ces derniers jours sont d’avis que le lion arrive et va reprendre son royaume dans la foret.

Le pouvoir exclut avoir fait entrave à plusieurs niveaux à la validation de sa candidature. Nous n’avons pu résister à la tentation de demander à notre source si Karim sera présent au Magal du 19 novembre, sa réponse fuse nette : « ce n’est pas à l’ordre du jour. Néanmoins, Karim se prépare pour venir triomphalement au Sénégal avant de se rendre en France ». Tout compte fait, les liens du dialogue entre Macky et le Pds semblent rompus avec le verdict de la cour suprême qui a dépouillé Aida Diongue de tous ses biens.

« Karim est obligé de se battre pour ne pas être tué sur l’autel de Macky Sall », dit l’interlocuteur qui pense que les jours à venir nous édifieront sur les intentions réelles de Karim Meissa Wade qui a l’ambition de freiner la grande offensive de neutralisation des adversaires politiques.

Thierno Malick Ndiaye






Hebergeur d'image