leral.net | S'informer en temps réel

Karim, dis à ton père que les Sénégalais ne l’aiment pas !

L’année 2011 commence mal pour certains dirigeants étatiques africains. La base se met enfin à contester le sommet. En route vers le sommet ! Sommet qui, pendant longtemps, s’est sclérosé, se croyant indispensable et inamovible. Ces contestations se manifestent d’abord au nord de l’Afrique. La Tunisie qui a ouvert le bal et qui s’est défaite de son despote, a fini par contaminer l’Egypte. Sauf, circonstances extraordinaires, Hosni Moubarack quittera bientôt son pays, il n’y peut plus grand-chose (à part continuer à tuer ses compatriotes). Mais, il a le dos au mur. Son pays ne veut plus de lui et le monde ne veut plus de dirigeants qui s’éternisent inutilement au pouvoir. Le Maroc, l’Algérie sont en gésine et même l’intouchable Kadhafi est sur ses gardes. Comme le disait un grand penseur, on peut tromper tout le peuple, une partie du temps, tout le temps une partie du peuple, mais tout le peuple tout le temps, cela n’est pas possible.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Janvier 2011 à 05:52 | | 11 commentaire(s)|

Karim, dis à ton père que les Sénégalais ne l’aiment pas !
Cela n’est possible nulle part et notre Abdoulaye Wade national devrait vraiment tirer leçons de ce qui se passe au nord de l’Afrique. Qu’il le veuille ou pas, ces manifestations affecteront l’Afrique subsaharienne. Le Sénégal et la Gambie en particulier. Ils constituent les deux pays de l’Afrique Occidentale où les dirigeants s’amusent encore à narguer leurs peuples. Yahya Jammeh quittera bientôt et Abdoulaye Wade, s’il s’entête à vouloir nous refiler son fils et à vouloir se représenter, connaîtra un sort plus triste que celui de son homologue Ben Ali. On peut croire que les Sénégalais sont amorphes et qu’ils ne réagiront jamais face à ce pouvoir déliquescent qui n’attend qu’un petit souffle de vent pour s’effondrer. Mais, il est fort à parier que tous les clignotants sont au rouge et que le peuple n’attend que le feu vert de quelques dirigeants vraiment patriotes et très désintéressés pour se rebeller contre ces bandes d’incapables.

Au Sénégal, on a donné, pendant longtemps, trop d’autonomie à des incapables, à des individus qui ne se soucient que de leur bien-être égoïste au lieu du bien-être du peuple. Ces individus de la trempe d’Abdoulaye Wade, Moustapha Niasse, Tanor Dieng n’ont que trop duré dans la sphère politique et ils ont de très longues dents, que la vieillesse n’est pas arrivée à limer, et il est temps pour une alternance générationnelle. Qu’ils prennent leur chapelet et se retirent dans les lieux de culte au risque de se voir un jour, bien molestés jusqu’à ce qu’ils en perdent leurs mollets. Idrissa Seck, Macky Sall, Talla Sylla, Karim Wade n’ont rien de rassurant, mais qu’ils rassurent ou non, c’est du pareil au même pour la bonne et simple raison qu’on ne les laissera plus faire tout seuls.

Il est temps que les pays se dotent d’institutions très fortes qui canaliseront les individus, sans pour autant les étouffer et le président américain avait bien raison de dire que l’Afrique a plus besoin d’institutions fortes que d’individualités fortes. Ainsi, il revient au peuple de proposer un système politique qui ne misera plus sur un individu, parce que cet individu, aussi bien intentionné soit-il, ne pourrait rien résoudre. Ce sera le contraire d’ailleurs et comme on le dit souvent, la dictature ne règne pas par le mensonge, mais elle naît et se fortifie toujours de la prétention de détenir la vérité et de vouloir commander en son nom. Il est pratiquement sûr que tout ce beau monde précédemment cité, est bien intentionné. Par contre, un individu bien intentionné, qui trouve un peuple qui lui délègue tous les pouvoirs, se transformera ipso facto en un despote. Ce despote peut être éclairé, mais à l’heure actuelle, les sociétés humaines n’ont plus besoin de despote éclairé ou non, parce que tout simplement, nous évoluons dans l’ère de l’individualisme ou de l’autonomisation.

Ce despote, s’il est comme Abdoulaye Wade, se croira l’alpha et l’oméga de tout un peuple et de toute une nation. Il se croira le centre du monde, le plus intelligent, le plus fort. Que son fils est le plus compétent, le plus méritant d’avoir plusieurs ministères. Le plus méritant pour le remplacer à la tête du pays. Un conseil, Karim Wade ! Dis, à ton père que les Sénégalais ne l’aiment plus. Au contraire ils le détestent et dis-lui qu’il n’a pas à chercher à se représenter ou à essayer de te mettre en selle. Le Sénégal, sous peu, deviendra un cheval sauvage, que personne ne pourrait monter, ni dresser, encore moins redresser, sauf par des institutions fortes qui n’accordent plus de crédit, ni d’importance aux individus qui pensent être indispensables, inamovibles et mus que par l’appât du gain.

Nous supprimerons les élections présidentielles pour éviter de faire croire à un individu qu’il peut tout. Nous installerons un régime parlementaire. Nous accorderons son indépendance à la justice et renforcerons le pouvoir et la liberté d’expression de la presse et des citoyens. Nous ignorerons royalement tout guignol qui serait amené à penser qu’il peut quelque chose à lui seul, pour ou contre tout le peuple. Qu’il soit marabout mouride, tijane ou autre. Qu’il soit Abdoulaye, Idrissa, Moustapha ou autre Youssou.

Ainsi, Karim, une fois de plus, s’il te plaît, dis à ton père que nous ne voulons plus de lui, de toi, de ta famille, d’aucun individu ou de groupes d’individus (famille, confrérie, bandes de copains) qui penseraient pouvoir mener le peuple par le bout du nez. Nous dirons non et nous disons non ! C’est fini, dafa doy, yoni, basta ! Ceci est un avertissement ! Chaque 10 ans, pratiquement, le Sénégal connaît des changements ou des révoltes (1960, 1968, 1980, 1988-89, 2000) et 2011 ou 2012 verra de chaudes empoignades. J’espère tout simplement que ces dirigeants véreux seront sévèrement punis.

Voilà, je suis soulagé de m’être enfin décidé à dire ce que je retenais depuis longtemps… en attendant que quelqu’un le fasse !

Mamadou Moustapha WONE Sociologue moustaphawone@voila.fr BP : 15812 Dakar-Fann Sénégal



1.Posté par tcheko le 28/01/2011 07:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout a fait changement y en aura inchallah et ces predateurs vont degager du plancher de force ou de gres et rien ne sera plus comme avant parce le peuple a trop souffert et continue de souffrir de ses dirigeants ignobles sans vergogne ni foi tel que des sangsues ils n"ont pas fini de boire notre sang mais je crois leur destin es scele et ils vont tous repondre de leurs actes

2.Posté par hlm le 28/01/2011 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CE SERAIT PLUTOT: "KARIM JE DIRAI A TA MERE QUE LES SENEGALAIS TE DETESTENT ET QUE SI TU NE FUIS PAS, ILS VONT T’ÉLECTROCUTER."

3.Posté par fou tour néwoul ;sant néwoul Yallah dess fa! le 28/01/2011 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci cher compatriote pour la clarté et le contenu de ta contribution.Saches que ce que tu dis sommeille dans le coeur de tous les sénégalais de tout age,de toute ethnie,de toute confrérie, de toute catégorie sociale....Ce que tu dis est la pensée quotidienne de tous les collaborateurs du président ,ils savent tous que rien ne va mais qu'on se dirige plutôt ,tout droit vers l'abîme dans tous les secteurs de la vie; seulement ,comme ils se sont tous converti à la nouvelle religion, celle de l’argent et sont adeptes de la politique alimentaire,ils courbent l'échine devant le roi ,la reine mère,le prince et la princesse comme pour leur dire que le peuple est content et vous rend grâce.Ceci dit ,il n'a jamais existé dans l’histoire, un peuple lâche, au point de se maintenir indéfiniment sous le joug d’un dictateur ,par conséquent l'effondrement de ce régime de malheur ,qui sera sans aucun doute une libération pour tous les sénégalais n'est pas loin.Courage mes chers compatriotes.

4.Posté par ibson le 28/01/2011 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui du courage on a nen besoin et kallah nous vienne en aide oui seul le tt puissant peut ns venir en aide et kil ns montre un grand homme digne de foi ki pouré diriger notre pays notre trés cher pays le SENEGAL

5.Posté par cissé le 28/01/2011 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que Dieu accorde une longue Vie et une excellente Santé à ces jeunes Patriotes Africains qui crient leur ras le bol,à l'image de Mr Wone. Effectivement il est grand temps d'agir dans l'interet supérieur de notre Nation.Mais restons lucides et sereins.Le désordre n'engendre que la désolation.Notre devoir est de mener un combat politique pour une victoire démocratique historique sur ce pouvoir despotique et maléfique honni par tous les grands dirigeants du monde.
L'audit effectué nous garanti un fichier fiable alors il nous appartient d'emprunter les routes et les sentiers afin de convaincre le plus grand nombre de s'incrire pendant qu'il est encore temps et de voter quand il sera temps...Nous ne sommes ni tunisiens ni algériens encore moins égyptiens mais biens Sénégalais avec des réalités socio-économiques forts différentes.Nous avons toujours été des démocrateset le Président est disposé à respecter le verdict des urnes n'en déplaisent à ses sbires et il est conscient que son bateau ivre prend de l'eau chaque jour.C'est par un vote massif que lui pouvons le remercier et ensuite mettre calmement sur pied une nouvelle république.Ce qui a été réussi pour les élections locales doit etre confirmé par la présidentielle.

6.Posté par le solitaire le 28/01/2011 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mamadou moustapha wone, le sénégal est bourré de mamadou moustapha wone. nous sommes d'ailleurs des mamadou moustapha wone et d'ailleurs, tu en es le secpond car le premier des mamadou moustapha wone, c'est moi. je signe lâchement le solitaire carn j'ai peur que l'on m'identifie. et penché sur mon clavier pour y vomir toutes mes désullisions. lâchement, je critique et tire sur tout ce qui bouje. ensuite, je respure mieux, comme toi, je suis soulagé et je retourne dans ma sombre vie d'homme lâche sans ambition. je remets aux autres ou à DIEU, le changement que j'espère pour mon peuple. je ne fais rien pour que cela change. quand je suis invité à des marches contre la hausse des prix des denrées, des combustibles, contre le chômage, pour plus de santé, d'éducation... je ne me sens pas conserné. je veux le changement mais celui ci ne doit pas passer par mon corps. je ne risquerai pas le plus petit doigt pour que ça change. quand dans la rue, je vois un flic, mes jambes touchent mon coup. quand le boutiquier ou le pompiste m'annoncent un nouveau prix à la hausse, je dégaine et paie cash sans rouspéter. ensuite je rentre chez moi et comme mamadou moustapha wone, mais en moins courageux, je dénonce en signant le solitaire. je veux que ça change, mais je ne veix pas me mouiller, je ne veux pas être battu. je suis un lâvche. et quand un peuple compte de nombreux individus comme moi, il est entièrement responsable des guides qu'il se donne.

7.Posté par schwarzeraal le 28/01/2011 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui nous devons nous battre pour une vraie democratie pure et dure ecarter la veille classe politique elle nous nous a menes á la miere,fait de nous un peuple de menteurs ,voleurs ,tricheurs,lechesculs genre elhadj mbaye pekhe.oui des institituons fortes mais aussi des femmes et hommes forts pour defendre la democratie.2012 doit etre le tournant descisif pour reussir ce pari, sinon nous passerons de mauvaises nuits.rendez vous le 26 fevrier 2012 si vous avez encore le soufle sinon allons aux barricades pour instaurer une vraie justice il y va de notre avenir.

8.Posté par BOYSERERE le 28/01/2011 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EXCELLENTE CONTRIBUTION QUI RELATE LLA REALITE
BCQ DE SENEGALAIS SURTT LES JEUNES AIMAIENT WADE JUSQU EN 2002 2003
MAIS DEPUIS LE VENT A TOURNE
IL FAIT PARTI DES PRESIDENTS LES PLUS IMPOPULAIRES AU MONDES
LUI MEME IL LE SAIT
IL N OSE PLUS SE BALLADE COMME IL AIMAIT LE FAIRE
PERSONNELLEMENT JE LE DETESTE ACTUELLEMENT
SI J AI L OCCASION JE LE TUERAI ALORS J AI TOUJOURS VOTE POUR LUI
MAIS JE ME SUIS RENDU COMPTE QU IL CONSIDERE LES SENEGALAIS COMME DES MOINS QUE RIEN
IL A DETRUIT LE PAYS LES MOEURS ET CULTIVE LA MEDIOCRITE
POUR PREUVE IL N EST ENTOURE QUE DE MEDIOCRES
EN PLUS IL REVE INSTALLE SON FILS QUI N A RIEN DE SENGALAIS A LA TETE DU PAYS
MOBILISONS NOUS POUR CLOTUER LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE CETTE ETAPE WADE

9.Posté par bay Tafa le 30/01/2011 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boy yaw Karim sonnal ngagnou, khana deum nga? meuno katt ndeyam abalé yak sa ndey ak sa bay. sén thiottou ndey, sén didjawu maam



10.Posté par bay Tafa le 30/01/2011 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous croyez que vous pouvez transformer TOUBA en une maçonique, vous vous leurrer, toi et ton père. Serigne TOUBA dou sén Morom. bamouy dém Gabon Sa bay djoudouwoul..............

11.Posté par serigne saliou le 31/01/2011 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si d'ici 2012 abdoulaye wade ne quitte pas le pouvoir ;c'est que les senegalais n'ont pas de couilles !!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image