leral.net | S'informer en temps réel

Kayes (Mali) : décès du premier cas d’Ebola …..23 personnes mises à quarantaine

La fillette atteinte du virus Ebola, venue de la Guinée avec sa grand-mère, a finalement rendu l’âme ce vendredi 24 octobre 2014 à Kayes aux environs de 16 heures. Alors qu’un communiqué de la Primature indiquait dans la journée que son état s’améliorait, nous avons appris des sources hospitalières à Kayes et de notre confrère de Kayesinfo, Boubacar Niane, que la fillette de 2 ans et 6 mois, est finalement décédée.


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Octobre 2014 à 20:48 | | 0 commentaire(s)|

Kayes (Mali) : décès du premier cas d’Ebola …..23 personnes mises à quarantaine
C’est le premier cas d’Ebola en terre malienne depuis le déclenchement de l’Epidémie dans la sous-région (Guinée Conakry, Libéria, Serra Leone). La fillette de deux ans et demi, est arrivé à Bamako en provenance de la Guinée le lundi 20 octobre 2014 après les funérailles de son père, (mort d’Ebola) en compagnie de sa grand-mère. Après une escale de quatre heures dans une famille, elles sont reparties à bord d’un bus à Kayes où elles sont arrivées le lendemain 21 octobre à 10h00. Dès que les symptômes de la fièvre se sont manifestés, le mardi, sa famille l’a admise d’abord dans une clinique puis à l’hôpital régional Fousseyni Daou comme cas suspect.
Les équipes dépêchées à partir de Bamako pour renforcer les services régionaux ont effectué les prélèvements nécessaires puis aux analyses d’échantillons qui se sont avérés positifs. Une prise en charge immédiate a été effectuée. Malheureusement, la petite n’a pas survécu.
Dès que le cas de la fillette a été suspecté, toutes les personnes qui sont rentrées en contact avec elle ont été immédiatement mises en quarantaine. Dès le jeudi, les dispositions immédiates ont été prises pour identifier la famille hôte à Bamako, les compagnons de voyage de la fillette et de sa grand-mère, le personnel médical de premier contact, le voisinage du domicile à Kayes. Toutes ces personnes ont été prises en charge et placées sous surveillance stricte. Le véhicule de transport a été également retrouvé à Kéniéba et désinfecté. Les autorités régionales, sous l’autorité du gouverneur, s’activent à collecter des informations complémentaires pour faire face à toute éventualité.
Selon un responsable de l’hôpital Fousseyni Daou de Kayes, au total 23 personnes y sont actuellement mises en quarantaine dont 11 membres de la famille et 12 agents du personnel médical.
Selon une source hospitalière à Kayes, c’était la panique au sein du personnel médical dès que les résultats du prélèvement de la fillette se sont avérés positifs. Une assemblée générale de sensibilisation a même été organisée où les mesures de protection ont été expliquées au personnel médical.

Source: Malijet






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image