leral.net | S'informer en temps réel

Kéba Keindé et Moustapha Yacine Guèye dans le viseur du Procureur de la République

Le Procureur de la République, Ousmane Diagne, a saisi Interpol pour l'arrestation immédiate de l’homme d’affaires, Kéba Keindé et Moustapha Yacine Guèye, patron de Magal holding limited (Mtl). Cette saisine serait intervenue après la notification des mandats d’arrêts aux concernés qui, un mois après la réception de leurs mandats, n’auraient pas fait signe de vie.


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Mars 2013 à 15:00 | | 0 commentaire(s)|

Kéba Keindé et Moustapha Yacine Guèye dans le viseur du Procureur de la République
Le Procureur de la République vient de notifier les deux mandats d’arrêt à Interpol. Les enquêteurs veulent avoir le cœur net sur les 50 milliards de dollars, logés dans une banque londonienne, en guise de commission dans l’octroi de la troisième licence de téléphonie mobile à Sudatel. Dans sa livraison du jour, L’Observateur qui cite des sources judiciaires, estime que l’arrestation de Kéba Keindé permettrait de faire la lumière sur certaines informations concernant l'affaire qui a occasionné l’arrestation de Thierno Ousmane Sy, ancien conseiller en Tic de l’ex-président de la République, Abdoulaye Wade. Trois personnes sont ciblées dans cette affaire, il s’agit, selon notre source, de Thierno Ousmane Sy, Kéba Keindé et X. « L’enquête déclenchée depuis cette banque londonienne va identifier X » a ajouté la source. La Justice, qui n’avait pas suffisamment de preuves, n’avait pas jugé nécessaire de notifier une interdiction de sortie du territoire à kéba Keindé lors de son dernier voyage vers l’Asie. A-t-elle maintenant des preuves contre Kéba Keindé ? Quant à l’ancien directeur général de l’Artp, Moustapha Yacine Guèye, il a, depuis l’enquête préliminaire, campé sur sa position en expliquant avoir agi sous les ordres de l’ex-président de la République, Me Abdoulaye Wade.






Hebergeur d'image