leral.net | S'informer en temps réel

Kébémer-Aprés la virulente sortie de Wade contre Macky Sall – L’APR présente ses excuses au peuple, le Pds assume

Après la sortie de Me Abdoulaye Wade, l’Apr de Kébémer a sorti un communiqué pour présenter ses excuses au peuple sénégalais. Du côté du Pds, certains responsables soutiennent qu’ils assument entièrement les propos de leur leader.


Rédigé par leral.net le Samedi 28 Février 2015 à 15:40 | | 6 commentaire(s)|

Kébémer-Aprés la virulente sortie de Wade contre Macky Sall  – L’APR présente ses excuses au peuple, le Pds assume
La sortie virulente de l’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, continue de susciter la réaction des hommes politiques et même de la société civile. Kébémer, la ville natale de Me Wade, a suivi les moindres développements de cette affaire, qui a fini de mobiliser toute la République. Deux jours après «cette escalade verbale», Ousmane Cissé, le responsable communal de l’Apr, a rendu public un communiqué dans lequel il présente les excuses de Kébémer au peuple sénégalais. «A la suite de la sortie de Me Wade, Kébémer présente toutes ses excuses au peuple sénégalais, principalement à la famille du Président Macky Sall pour les propos malheureux de son fils, un des nôtres qui est en proie à la colère». Poursuivant, le directeur des Mines et de la Géologie écrit : « C’est tout Kébémer d’où est originaire le secrétaire général national du Pds qui s’est retrouvé fondamentalement meurtri par l’acte politique de Me Wade, qui va laisser des marques indélébiles contre l’oubli». Comme pour raisonner Me Abdoulaye Wade, M. Cissé, conclut : «Les populations de Kébémer veulent renouveler au Président Macky Sall tout le respect envers sa personne et l’institution qu’il incarne et demandent à Maître Wade, pour la postérité, d’avoir le courage d’admettre son erreur et surmonter la résistance d’avoir à s’excuser auprès de Macky Sall et de sa famille».

« Le Pds assume », selon Assane Kébé


Joint au téléphone, Assane Kébé, le président du collectif des anciens de l’Ujtl et membre du comité directeur du Pds, se veut formel : «Les libéraux de Kébémer assument entièrement les propos de Me Abdoulaye Wade. Il faut que les gens sachent que ce dernier n’a fait que répondre à des coups qu’il a reçus», se défend M. Kébé. Qui hausse le ton : «Il faut être à la place de Me Wade pour pouvoir le juger. Chaque jour il est injustement attaqué. Il a été traité de voleur, de menteur, etc. Donc, il faut qu’il riposte. Puisque nos adversaires utilisent des moyens non conventionnels, nous aussi nous allons déployer nos moyens en tapant là où ça fait mal (…)».

L'Obs






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image