leral.net | S'informer en temps réel

Khalifa Sall: « Jamais je ne cautionnerai qu’on s’attaque à Tanor »


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Juillet 2015 à 14:07 | | 8 commentaire(s)|

« Je suis un militant qui reste loyal au parti et en aucun cas, je ne cautionnerai qu’on s’attaque à l’autorité du parti qu’est le Secrétaire général ». Telle est la déclaration faite, hier, par Khalifa Sall, devant ses collègues responsables nationaux du Parti socialiste.

Le maire de Dakar a profité de la rencontre du Secrétariat exécutif national du Ps pour mettre les points sur les « i » suite aux sorties sporadiques de ses souteneurs qui continuent à décrocher des flèches politiques empoissées contre le Secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng.

Dans ses propos, dira-t-il : « je ne suis pas d’accord et je ne serai pas d’accord et je ne peux pas être d’accord avec (…) » les fantassins qui le portent au pinacle pour ensuite tirer toujours sur Ousmane Tanor Dieng. Ces derniers jours par des sorties vitriol contre le Sg du Ps qu’il présente comme le facteur bloquant de la marche du parti.

Cette première précision faite, renseigne L’Obs, le Secrétaire à la vie politique du Ps tient à lever les équivoques sur les accusations portées contre lui, selon lesquelles, il entretient et finance les mouvements de soutien qui s’agitent pour son compte. Khalifa Sall semble rire de ses accusations. Parce qu’en à croire, « je n’ai parrainé ni financé un mouvement de soutien ».

« Je suis contre ces mouvements et jamais je ne financerai une quelconque activité qui porte atteinte à al vie du Parti socialiste », a-t-il rassuré. Pour ensuite, révéler que s’il avait tout cet argent, il l’aurait mis à la disposition du parti






Hebergeur d'image