leral.net | S'informer en temps réel

Khalifa Sall sur la limitation des festivités du nouvel an : "Ce n'est pas une interdiction mais une requête"


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Décembre 2015 à 09:23 | | 0 commentaire(s)|

Il a été fait dernièrement mention d'une interdiction faite par le ministre de l'Intérieur d'organiser une fête de réveillon pour le nouvel an dans la ville de Dakar. Le maire de Dakar s'est exprimé sur le sujet pour apporter quelques précisions. "L'affaire de la tenue des festivités de fin d'année, c'est un problème de sécurité. J'ai dit tantôt que nous sommes un démembrement de l'Etat. Nous sommes des parties prenantes de tout ce que l'Etat fait. Si on considère les problèmes qui secouent les pays autour de nous et que le ministère de l'Intérieur et le gouvernement estiment que tout rassemblement peut être source de risque, d'où sa demande, et je précise que ce n'est pas une interdiction mais une requête, de ne pas rassembler les gens, nous ne pouvons qu'y adhérer. Vous savez bien que si on avait décoré la Place de l'Indépendance, les gens allaient s'y regrouper. Et s'il y a le moindre incident, on nous aura accusé de n'avoir pas respecté une consigne pour l'éviter. Pour ne prendre aucun risque et pour nous inscrire dans la logique de précaution et de sécurité prise par l'Etat, nous avons décidé de ne rien organiser cette année", dit Khalifa Sall dans les colonnes de La Tribune avant de donner rendez-vous aux Dakarois à l'année prochaine.






Hebergeur d'image