leral.net | S'informer en temps réel

Khombole : la gestion du conseil municipal dénoncée par des jeunes

Les membres de l’Union pour la défense des intérêts de Khombole ont dénoncé samedi la gestion du Conseil municipal de cette ville, et exigé la présentation d’un compte administratif pour la gestion 2013.


Rédigé par leral.net le Dimanche 9 Février 2014 à 16:43 | | 0 commentaire(s)|

Khombole : la gestion du conseil municipal dénoncée par des jeunes
Le chargé de communication de l’Union, Serigne Mor Niang, affirme que le conseil municipal fait fi des intérêts des populations et en partriculier des jeunes, qui ne reçoivent plus de subventions pour les associations sportives et culturelles (ASC).

M. Niang, qui rencontrait la presse, a également fustigé le défaut d’éclairage public ainsi que la vétusté des infrastructures, dans la commune.

Les membres de l’Union ont aussi déploré l’absence du maire de la ville, Babacar Bâ, qui selon eux ‘’réside à Dakar et ne se soucie plus de la bonne marche de la commune’’.

‘’Nous allons nous mobiliser pour que l’équipe municipale qui sera issue des prochaines locales de juin 2014 soit composée d’hommes et de femmes pétris de qualité et pleins d’engagement à servir Khombole’’, a souligné Serigne Mor Niang.

Les membres de l’Union ont indiqué qu’ils projetaient d’organiser une marche, qui a finalement été interdites par les autorités administratives, ce qui les a poussés à trouver une solution de recharge avec la tenue d’un point de presse.

Mais le deuxième adjoint au maire de la commune, Mamadou Fall, a fustigé leur comportement, affirmant qu’ils ‘’sont manipulés par quelques membres du conseil municipal pour dire des contrevérités sur la gestion du maire’’.

Selon lui, le conseil municipal a déjà réuni son bureau pour valider le budget 2014, et la session 2014 se tiendra très bientôt pour le voter.

Il a dit également que le compte administratif 2012 dont ils font état, a été déjà présenté et approuvé par le Trésor public. Il a ajouté que le compte administratif de la gestion 2013 ne doit être présenté qu’en 2015, contrairement aux allégations des jeunes au sein de l’Union.

M. Fall ajoute que maire est en phase avec les populations et qu’il est indécent de le calomnier et de dire des contrevérités sur sa peronne.

Le moment venu, il va présenter son bilan aux populations de Khombole, a-t-il promis.

‘’J’invite ceux qui avancent masqués à descendre sur le terrain politique, et non à chercher à utiliser des jeunes pour arriver à leur fin’’, souligne l’adjoint au maire.

Lors du point de presse, le conseiller municipal Abdoulaye Tine, un membre de l’Alliance de la République (APR, au pouvoi) était aux cotés des jeunes membres de l’Union pour la défense des intérêts de Khombole.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image