leral.net | S'informer en temps réel

Khoudia Mbaye : « Le Sénégal a besoin de faire des réajustements afin d’hisser notre administration à la hauteur des ambitions du Président »

Le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’Etat, Khoudia Mbaye, a présidé, ce vendredi, l’atelier de validation de la lettre de politique sectorielle de développement de l’administration. La validation de ce document, au sortir de cette assemblée générale, permettra de faire des performances dans les administrations sénégalaises.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Avril 2016 à 15:18 | | 3 commentaire(s)|

Khoudia Mbaye : « Le Sénégal a besoin de faire des réajustements afin d’hisser notre administration à la hauteur des ambitions du Président »
Pour avoir un investissement, il faut une administration performante. Pour ce, « le Sénégal a besoin de faire des réajustements afin d’hisser notre administration à la hauteur des ambitions du président de la République comme défini dans le Plan Sénégal Émergent », a déclaré le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’Etat en marge de la validation de la lettre de la politique sectorielle de développement de l’administration. « Nous pensons que nous avons toujours travaillé dans le sens d’accroître les performances et de maintenir un haut niveau de rendement dans nos administrations », dit Khoudia Mbaye qui ajoute que ses services ont l’obligation de faire mieux. « Depuis le mois de juillet 2015, nous avons effectué des efforts pour produire ce document », a-t-elle dit. Aussi, souhaite-t-elle qu’au sortir de cette réunion que les interventions des techniciens enrichissent et précisent un certain nombre de choses ». « Nous sommes dans la même logique que le président de la République dans sa stratégie de développement pour la mise en œuvre du Pse et qui permettra effectivement de faire de la performance dans nos administrations de gérer par les résultats et de produire ».

En effet, cette rencontre avec les différents services du ministère de la Promotion des investissements va permettre aussi de dégager les grands axes de cette lettre de politique sectorielle de développement et de valider le document. D’ailleurs, le coordonnateur du projet, Kabir Aidara de la direction de la promotion des investissements. « Ce document nous a permis d’identifier les principaux axes sur lesquels reposent la politique du chef de l’Etat durant ces cinq prochaines années comme défini dans le Pse », dit-il

Fara Mendy






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image