leral.net | S'informer en temps réel

Kolda : Augustin Tine annonce une vaste opération contre les trafiquants de bois

Le Sénégal va intensifier la lutte contre le trafic de bois dans la région naturelle de la Casamance et à la frontière avec la Gambie, a réaffirmé, hier à Kolda, le ministre des Forces armées, Augustin Tine.


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Juillet 2016 à 20:10 | | 1 commentaire(s)|

“Une instruction a été donnée pour que, dès la semaine prochaine, la Gendarmerie, la Police, l’Armée et les Eaux et Forêts intensifient la lutte et engagent des actions fortes contre le trafic de bois dans la région sud et au nord de la Gambie”, a indiqué Augustin Tine dans une dépêche de l’Aps.

Les ministres des Forces armées, Augustin Tine, de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo et de l’Environnement et du Développement durable, Abdoulaye Baldé avaient effectué, le mois dernier, une tournée pour constater l’état de dégradation et de pillage des forets de la zone sud notamment dans la région de Kolda qui partage une large frontière avec la Gambie .

“Nous étions à Kolda il y a deux semaines et on avait promis de revenir et nous sommes ici pour procéder à l’incinération des prises effectuées sur ces trafiquants”, a dit Dr Tine.

“Il y a, entre autre produits saisis par les Forces de défense et de sécurité, des charrettes, des motos”, a listé le ministre des Forces armées, soulignant : “c’est vous dire que le combat est engagé et nous sommes déterminer à le réussir”.

Le ministre des Forces armées a en outre saisi l’occasion pour inviter les populations à accompagner l’Etat dans son combat contre le trafic de bois dans la région naturelle de la Casamance.

Après Kolda, les trois ministres vont effectuer à Ziguinchor le même geste de destruction de matériels saisis sur des trafiquants par les Forces de sécurité et de défense dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de bois dans la partie méridionale du Sénégal

APS






Hebergeur d'image