leral.net | S'informer en temps réel

Koumpentoum : Vaste campagne de sensibilisation pour éviter les conflits entre éleveurs et agriculteurs

Pendant près de deux semaines, le commandant de la brigade de gendarmerie de Koumpentoum a sillonné tous le département du nord au sud pour discuter, échanger et sensibiliser les éleveurs nomades et les populations autochtones. Cette campagne entre dans le cadre la mission de prévention des conflits qui, malheureusement, sont fréquents surtout en cette période de l’année.


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Décembre 2013 à 15:30 | | 0 commentaire(s)|

Koumpentoum : Vaste campagne de sensibilisation pour éviter les conflits entre éleveurs et agriculteurs
Le commandant Diallo et ses hommes ont rencontré près d’une centaine de familles nomades venues du Nord et migrants vers le Sud. Pendant les échanges, le discours est simple, mais les résultats attendus sont simples : diminuer voir éliminer les bagarres récurrentes entre éleveurs et agriculteurs. Aux nomades, il s’agissait principalement de les inviter à respecter le parcours qui leur ait réservé pour éviter ainsi d’entrer dans les champs des villages se trouvant sur leur parcours. Aux populations du Niani, qui refusent souvent aux nomades le droit de s’installer dans les environs de leurs villages, le commandant de brigade tiendra un discours de vérité. En effet, selon lui, les populations doivent savoir que les nomades ont le droit de s’installer là où ils le souhaitent comme tous les Sénégalais. Ce droit, qui est garanti par la Constitution, ne doit souffrir d’aucunes contestations et doit être respecté par tous les citoyens. Les deux camps semblent avoir compris le message car, à ce jour, seuls deux cas de conflits ont été déclarés à la gendarmerie contre près d’une vingtaine à la même période l’année dernière. Les éléments de la brigade de gendarmerie restent tout de même sur le qui-vive, le temps que dure la paix des braves.

Yaya Cissokho






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image