leral.net | S'informer en temps réel

Kouniakary : de nombreux fidèles à la ’’ziarra’’ annuelle dédiée à Cheikhou Oumar Foutiyou Tall

Kouniakary (Mali), 29 mars (APS) – De nombreux pèlerins maliens et sénégalais ont participé, de mardi à samedi derniers, à la 10-ème édition de la ‘’ziarra’’ (pèlerinage) annuelle à l’honneur de Cheikhou Oumar Foutiyou Tall, à Kouniakary, au Mali.


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Mars 2011 à 18:17 | | 0 commentaire(s)|

Des pèlerins sont venus de plusieurs horizons pour assister à cette rencontre religieuse organisée au tata construit en 1855, dans le Djomboukou par Cheikhou Oumar Foutiyou Tall (1797-1864).

Ils ont passé quatre jours à réciter le Coran. Des autorités maliennes et sénégalaises ont pris part à la manifestation.

A la cérémonie de clôture de la rencontre, Cheikhou Omar Ba, représentant de l’actuel khalife de la famille omarienne Thierno Bassirou Tall de Louga - dans le nord du Sénégal - a demandé aux fidèles de ‘’retourner à Dieu’’, en observant les cinq piliers de l’Islam. Il a prié pour que la paix règne dans cette région frontalière avec le Sénégal. ‘’Sans la paix, rien ne peut se faire’’, a-t-il dit.

Le tata de Kouniakary a été construit en moins de deux mois par 28 maçons venus de Saint-Louis (Sénégal), selon les conservateurs de l’ouvrage. Il servait de protection contre les troupes françaises dirigées par le colonel Archinard, en lutte avec les ’’soldats’’ de Cheikhou Oumar Foutiyou Tall.

Le tata a 117 mètres de long, 107 mètres de large et six mètres de hauteur. Il comporte huit tours construites de pierres plates extraites d’une carrière située à deux kilomètres.

Les travaux, selon les conservateurs de l’ouvrage, ont été dirigés par Thierno Djibi Bane, un habitant de Kouniakary - à six kilomètres de Kayes - et lieutenant de Cheikhou Oumar Foutiyou Tall, qui a combattu la colonisation française.

MMT/ESF/AD






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image