leral.net | S'informer en temps réel

L’AFFAIRE SEGURA EST UNE ERREUR DE MAITRE WADE SELON CHEIKH SADIBOU FALL AMBASSADEUR DU SENEGAL EN ITALIE

Profitant de sa venue Crémone près de milan à l’occasion du gamou annuel qu’organise le dahira tadiane en presence de Serigne Mbaye Sy Mansour .
C’est sur les ondes de la radio onda d’urto de brescia qu’ un sénégalais du nom de Abdou Ndao anime une émission très suivie par les immigrés d’origine sénégalaise . caddu modou-modou du nom de l’émission conçue et présentée par Abdou Ndao propriétaire du site xelmi.net passe en revue l’actualité politique ,économique et sociale du Sénégal .


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Novembre 2010 à 22:31 | | 0 commentaire(s)|

L’ambassadeur du Sénégal en Italie en compagnie du consul général monsieur Abdou Lahat Sourang et Amath Diagne président l’association des sénégalais de Bergame et membre du haut conseil des sénégalais de l’extérieur. Ce fut l’occasion pour le consul de déplorer le comportement de certains sénégalais qui selon lui laisse à désirer. Le consul général a fait remarquer que beaucoup de couples ont éclaté du fait de la crise . selon lui les modou-modou doivent revoir leur mode de gérer leur foyer mais avant tout leur mode de choisir leurs épouses car selon lui les immigrés se croient tout permis jusqu’à décrocher n’importe quelle fille .il a appelé nos compatriotes à recourir aux valeurs et vertus sénégalaises.
Monsieur l’ambassadeur Cheikh Sadibou fall connu par son franc parler a répondu sans détours aux différentes interpellations de l’animateur et propriétaire du site internet xelmi.net .c’est ainsi qu’il a levé le coin du voile sur certaines nébuleuses comme les cinquante millions que le président de la république a offert aux femmes immigrées. En effet il a éclairé la lanterne des sénégalais sur cette question affirmant que l’argent est actuellement gardé par lui car ayant fait l’objet de beaucoup de polémiques les femmes n’arrivaient à se mettre d’accord sur comment l’utiliser . monsieur Fall a déploré le fait que le choix des délégués du conseil supérieur des sénégalais de l’extérieur n’ait pas respecté le principe de parité c’est selon lui « aller a l’encontre d’une loi votée par l’assemblée nationale » selon il faut qu’il ait une présence remarquable des femmes.
Mais ce qu’il faut retenir comme étant le point culminant de l’entretien est la question sur la corruption qui a été abordé avec beaucoup de courage par monsieur l’ambassadeur .en effet quand il a été interpellé sur l’affaire qui n’a pas fini d’alimenter les débats ,en l’occurrence l’affaire dite Segura il n’a pas fait dans la dentelle car il affirmé que ceci est une erreur du président de la république . même le président a reconnu avoir fait une erreur à ce sujet . « c’est une erreur et je le dis sas ambages ». pour lui tous ceux qui tirent sur le président sont ceux qui la nuit font les cent pas au palais pour avoir la dépense quotidienne.
Monsieur l’ambassadeur a souligné que le président a enté peut être mal conseillé à ce sujet et que c’est une chose qui ne vaut pas tout le bruit que les gens en ont fait .


BOYDAHRA (Italie)






Hebergeur d'image