leral.net | S'informer en temps réel

L’AFFICHE - Sénégal-Gambie, aujourd’hui à 16h Gmt, à Lss : Balle de match !

Le Sénégal joue son avenir dans les éliminatoires de la Can et du Mondial 2010. Les Lions vont affronter cet après-midi les Scorpions de la Gambie dans une rencontre à gagner impérativement au risque de rester à quai. Un match-couperet lourd d’enjeux, parce qu’intervenant dans un contexte…de peur, marqué par la situation du football sénégalais plongé en plein doute. D’où les ingrédients réunis d’une ambiance électrique cet après-midi à «Senghor».

Par Hyacinthe DIANDY LeQuotidien


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Octobre 2008 à 06:24 | | 0 commentaire(s)|

L’AFFICHE - Sénégal-Gambie, aujourd’hui à 16h Gmt, à Lss : Balle de match !
Balle de match ! L’expression colle bien à la «petite balle jaune». Il est vrai qu’on n’est pas dans un court de Tennis. Mais l’importance de ce Sénégal-Gambie est lourd d’enjeux, parce que devant décider de l’avenir des Lions dans ces éliminatoires de la Can et du Mondial 2010. Des Lions qui sont dans l’obligation de gagner pour pouvoir poursuivre leur aventure sur le chemin qui mène en Angola et en Afrique du Sud en 2010. Sachant que même un nul élimine les coéquipiers de El Hadji Diouf.


On devine du coup la délicatesse de la mission des hommes de Lamine Ndiaye, qui sont au «service» et qui ont entre leurs godasses la balle de match. Une balle qu’il faudra mettre dans les buts. Qu’il faudra cadrer et recadrer mieux que l’adversaire, en exploitant tous les atouts d’une Equipe sénégalaise, qui, il faut le dire, n’est pas au mieux de sa forme. La gifle de Blida est encore fraîche dans les mémoires.


C’est donc dans un contexte particulier et chargé d’incertitudes qu’intervient ce match-couperet, ce match de la peur pour Lamine Ndiaye et ses hommes qui ont dû mesurer les conséquences incalculables d’une élimination de la Can et du Mondial 2010.


D’ailleurs, les joueurs et surtout les cadres sont conscients de l’enjeu de ce match. Les Salif Diao, El Hadji Diouf, Tony Sylva, Henri Camara, Khalilou Fadiga et autres, savent qu’ils jouent leur avenir cet après-midi face aux Scorpions. Et le sélectionneur national, comme pour leur donner une dernière chance, a rappelé la vieille garde, les «historiques» de 2002.

L’AVENIR INTERNATIONAL DES CADRES EN JEU
Ce qui constitue un risque pour une Equipe sénégalaise en plein doute, incapable de produire du jeu et qui mise sur un réalisme froid pour négocier ses matches. Un risque pour une Equipe sénégalaise, tenaillée par des carences défensives et qui peine à boucler 90 minutes. Un risque pour une équipe des Lions qui peine à rendre efficace son attaque, composée par un duo Diouf-Henri, en panne d’inspiration, parce que n’arrivant toujours pas à s’imposer en club.


D’ailleurs, le rappel de Fadiga, sur qui repose beaucoup d’espoir, prouve l’étroitesse de la marge de manœuvre de Lamine Ndiaye, obligé de faire appel à un «papy», qui évolue dans un championnat belge, loin d’être une référence, et qui, avec ses 34 ans, est loin de son niveau de…2002. Là où des joueurs, comme Mamadou Niang (Marseille), Souleymane Diawara (Bordeaux) et Demba Bâ (Hoffenheim) sont en pleine bourre au niveau de leurs clubs. Mais comme il a tenu à le souligner, le coach des Lions dit avoir assumé ses choix et compte en tirer toutes les conséquences.


Il devra, cependant, asseoir une stratégie gagnante. Une stratégie autre que celle de Blida, autre que celle de Monrovia. Car en face, il aura de jeunes Gambiens, motivés, qui n’ont rien à perdre et qui sont conscients qu’ils peuvent entrer dans l’histoire du football de leur pays, en s’ouvrant, pour la première, fois les portes d’une Coupe d’Afrique des Nations. Et pourquoi pas, demain, d’une Coupe du Monde ? Suffisant comme motivation pour ces jeunes loups. Mais en face aussi, il y aura des «papy» qui ne voudraient pas laisser échapper une dernière participation africaine ou mondiale. Au risque de dire adieu à la Tanière. Que d’enjeux pour une balle de match ! Pourvu que la «petite balle jaune» passe au-dessus du filet sénégalais.







Hebergeur d'image